fbpx
French VERSION

400 m : Christine Mboma, 49s22 à 17 ans du jamais vu dans l’histoire

La Namibienne Christine Mboma épate le monde de l’athlétisme. L’adolescente de 17 ans a, en une semaine, sorti les deux meilleurs chronos de l’année au 400m (49s24 et 49s22). Et surtout dans l’histoire, aucune athlète de moins de 20 ans n’a réussi à atteindre ce niveau sur le tour de piste.

Christine Mboma, future reine du 400m
Christine Mboma, au sommet du 400 m mondial à 17 ans

Jusqu’où peut aller Christine Mboma ? Personne ne sait vraiment. Tant, elle semble facile dans ses courses et a certainement une marge de progression extraordinaire. Alors qu’elle n’est qu’au début de sa carrière sur 400m, la Namibienne de 17 ans affole les chronos et marque les esprits dans cette année olympique. En effet, après avoir signé un 49s24 en Zambie la semaine dernière, elle vient de réussir ce 17 avril un 49s22.

Ce sont les deux meilleures performances mondiales de l’année sur le tour de piste. Et surtout, dans l’histoire, aucune athlète de moins de 20 ans n’a été aussi rapide sur 400 m que Christine Mboma. Le précédent record en junior appartenait à Grit Breuer avec 49s42, établi aux Championnats du monde d'athlétisme de 1991 à Tokyo. La Namibienne n’est d’ailleurs pas loin de la meilleure performance africaine de tous les temps sur le tour de piste (49s10), réussie par la Nigériane Falilat Ogunkoya en juillet 1996. Ce chrono lui avait valu la médaille de bronze aux JO d’Atlanta.

Christine Mboma, meilleure que les 4 dernières championnes olympiques

Pour vraiment mesurer la portée de la performance de la jeune Mboma, née le 22 mai 2003, il faut d’ailleurs jeter un coup d’œil sur les quatre dernières médaillées d’or aux Jeux Olympiques. Aucune d’entre elle n’a gagné avec un meilleur temps que la Namibienne.

En effet, la Bahaméenne Shaunae Miller a dominé à Rio (2016) en 49s44. Avant elle, l’Américaine Sanya Richard-Ross s’impose en 49s55 à Londres (2012). En 2008 en Chine, la Britannique d’origine nigériane Christine Ohuruogu remporte la finale du 400m en 49s62. Et enfin, Tonique Williams-Darling s’était adjugée l'or en 49s41 en Grèce (2014). C’est dire que Christine Mboma, qui aura seulement 18 ans et 2 mois à Tokyo, a une réelle chance de titre olympique. De même que sa compatriote, Béatrice Masilingi, auteur 49s53 le 11 avril dernier.

Demba VARORE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram