fbpx
French VERSION

Championnats d’Afrique d’haltérophilie : la montée en puissance des Algériens

Les Championnats d’Afrique d’haltérophilie se sont achevés, dimanche 30 mai à Nairobi, au Kenya. Quatorze nations et 79 athlètes  ont pris part à cette compétition. Et l’Algérie s’est bien illustrée.

L'Algérie remporte 39 médailles (10 or, 18 argent et 12 bronze) aux Championnat d'Afrique d'haltérophilie

Les rideaux sont tombés sur la 30ème édition des Championnats d’Afrique d’haltérophilie qui se sont tenus à Nairobi, au Kenya. Au terme de ce grand rendez-vous, on aura surtout retenu la belle prestation de l’Algérie. Cette dernière  a en effet, surclassé la compétition. Représentée par 15 athlètes, la sélection algérienne a totalisé 39 médailles dont 10 en or, 18 en argent et 11 en bronze. Une sacrée performance pour les Algériens. Car, à la précédente édition de 2019, ils n'avaient récolté que 15 médailles dont 3 en or, lors de la dernière édition en 2019, au Caire, en Égypte.

Walid Bidani, l’intouchable

 

Walid Bidani a confirmé son statut de numéro 1 africain des plus de 109 kg. Déjà qualifié pour les Jeux olympiques Tokyo 2020, l'Algérien de 26 ans a remporté 3 médailles d'or. Le triple champion d'Afrique a soulevé 201 kg à l'arraché et 215 kg à l'épaulé-jeté, soit un total de 416 kg. Il  améliore ainsi  son record africain à l'arraché. Le numéro 9 mondial avait déjà battu le record continental de l'épreuve lors des Championnats du monde de la discipline en Thaïlande (2019).

Il avait notamment soulevé 200 kg. Walid Bidani avait d'ailleurs, remporté la médaille de bronze. Le principal objectif de Bidani reste désormais  les Jeux olympiques Tokyo 2020. L'Algérien rêve de remporter une médaille olympique.

La sélection algérienne a également compté sur Faris Touiri. À l'instar de son compatriote, Touiri a battu le record continental à l'arraché en soulevant 165 kg dans la catégorie des 89 kg. Il a également glané trois médailles d'or.

Bouchera Hirèche  impeccable

 

Les dames n'étaient pas en reste. Et Bouchera Fatima Zohra Hirèche a été impressionnante. L'Algérienne de 20 ans a conservé son titre continental. Alignée dans la catégorie des 87 kg, Hirèche a en effet soulevé 81 kg à l'arraché et 105 kg à l'épaulé-jeté. La meilleure  athlète espoir en Algérie (2016) a ainsi  réalisé un total de 186 kg et s'est adjugée des trois médailles d'or.  Abelaraouf Chetioui a offert à l'Algérie sa 10ème médaille d'or à l'épaulé-jeté dans la catégorie des 55 kg.

La Fédération algérienne d'haltérophile salue la belle prestation des athlètes. L'Algérie aura d'ailleurs la chance de confirmer sa suprématie puisqu'elle organise  les prochains Championnats d'Afrique en 2022.

Amy WANE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram