fbpx
French VERSION

Afrique du Sud : Siya Kolisi se livre dans son autobiographie « Rise »

Plusieurs jeunes sud-africains des townships connaissent des difficultés pour survivre. Siya Kolisi n’y a pas échappé. Dans son autobiographie « Rise », le capitaine des Springboks se confie sur ses difficultés, la pauvreté, mais aussi sa dépendance à l’alcool.

Siya Kolisi
Siya Kolisi, une autobiographie et des confessions

La vie d’un homme tient parfois à un fil. Et Siya Kolisi peut en témoigner. Le capitaine des Springboks s’est confié au Guardian pour la sortie de son livre « Rise ». Le champion du monde 2019 y a ainsi fait plusieurs révélations.

Il y a notamment confié avoir eu des problèmes d’addiction. Le joueur de 30 ans a en effet connu une dépendance à l’alcool. Celle-ci était due à la situation précaire de son pays. La misère, ainsi que la fracture sociale étaient intenables pour lui. Et pour Siya Kolisi, l’alcool était une échappatoire. « Je buvais, que je sois heureux ou triste », raconte-t-il au média anglais. Boire était le seul moyen que je connaissais pour traverser cette épreuve ».

Cette dépendance a d’ailleurs commencé très tôt. Avant l’âge de 10 ans, Kolisi s'était déjà mis à boire. Il s’était aussi mis à renifler de l’essence. Mais son premier entraineur l’a un peu éloigné de ses démons, en le poussant vers le rugby. Il s’agit d’Eric Songwiqi qui l’a coaché à African Bombers, un club de township. « J'ai rencontré l'entraîneur Eric quand j'avais 12 ans. Il a également entraîné dans une autre école et ils ont battu mon équipe 50-0. Mais après le match, il a dit qu'il avait vu quelque chose de spécial en moi. Il m'a demandé de déménager dans son école »

Une enfance difficile dans les townships

Siya Kolisi en a connu des misères pour arriver là où il est aujourd’hui. Le capitaine des Springboks aurait pourtant pu sombrer, à maintes reprises. Ayant grandi dans le township noir de Zwide, à Port Elizabeth, Kolisi a connu la famine qu’il qualifie d’ailleurs de « dévorante ». Une situation extrême pour le jeune garçon qu’il était « plus j'essayais d'ignorer la douleur, pire c'était ». Il a ensuite connu le décès de sa grand-mère, morte dans ses bras. Et lorsqu’il avait 12 ans, il a vu un homme se lapider à mort, à cause du désespoir.

Le Sud-Africain a aussi connu un autre traumatisme dans son enfance. Sa mère était en effet battue par des hommes. Ces derniers se sont tellement acharnés sur elle qu’elle avait des cicatrices partout sur le visage.

Une intervention salvatrice

Au début de l’année 2019, Siya Kolisi fait une rencontre qui va changer le cours de sa vie. Le joueur de 30 ans fait ainsi la connaissance de Ben Schoeman, un mentor chrétien. Ce dernier va le confronter à ses démons et lui permettre de les affronter. « Ben m’a mis face à mes problèmes. Il m’a dit : Siya, tu bois beaucoup, tu trompes ta femme, tu vas dans des strip-clubs. Mais d'un autre côté, tu partages ta foi sur les réseaux sociaux. Tu te mens à toi-même, comme tu mens aux autres. Je me suis ouvert à lui, et nous avons parlé de choses profondes. Il m'a dit que j'avais besoin d'arrêter de boire. C'était dur au début, mais maintenant je tiens le coup ».

Le rugbyman explique avoir écrit « Rise », pour un souci de transparence. Il veut dévoiler sa vulnérabilité. Mais, il souhaite par ailleurs que les jeunes qui l’érigent en modèle sachent ce qu’il a enduré. « Disons que je suis le modèle de quelqu'un. L'enfant pensera : « Je veux être comme toi un jour. Mais il ne connaît pas les difficultés auxquelles vous faites face. Personne ne lui dit qu'il y a de la tentation – l'alcool, la drogue, toutes ces choses sont à votre disposition. J'aurais aimé avoir un mentor qui me dise que j'allais faire face à ces défis et que je devais être prêt à les combattre. J'ai dû passer par des moments pénibles. Maintenant, je veux m'assurer que le prochain enfant et sa famille puissent lire le livre et penser : « Comment allons-nous empêcher cela ? Comment allons-nous nous préparer à ce genre de vie. »

Oumar NDONGO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram