fbpx
French VERSION

Mondial 2022-Algérie : Andy Delort, les raisons d’une absence 

L’absence d’Andy Delort de la dernière liste de Djamel Belmadi, le sélectionneur de l’Algérie, fait couler beaucoup d’encre et de salive. Et les pistes pour expliquer cette mise à l’écart sont nombreuses.

De notre correspondant en Algérie

L'Algérie affrontera le Niger sans Andy Delort, zappé par Belmadi.
L'Algérie affrontera le Niger sans Andy Delort, zappé par Belmadi.

Andy Delort est habitué de la sélection algérienne. Depuis sa première convocation, à la veille de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, l’avant-centre de l’OGC Nice n’avait raté deux stages seulement.

Le premier à cause du refus des clubs de Ligue 1 de libérer les internationaux africains en pleine pandémie, en mars dernier, et le second, il y a quelques mois, pour raison médicale.

Il y a désormais un troisième. Delort n’est pas sur la liste de l’Algérie pour la double confrontation contre le Niger, pour le compte des troisième et quatrième journées des qualifications du Mondial 2022.

Les conjectures vont bon train pour expliquer l’absence de l’ancien Montpelliérain. Une chose est sure : sans le nommer, Djamel Belmadi lui avait reproché de n’avoir pas mis la pression sur Montpellier, où il évoluait à l’époque, pour obtenir sa libération au début de l’année 2021.

Delort paie-t-il pour cela ? Les hypothèses sur sa mise à l’écart pullulent sur les réseaux sociaux. Mais commençons par invoquer le sportif, en principe le premier critère pour prétendre à une place en sélection.

Moins performant que Bounedjah et Slimani

Excellent avec les Aiglons en début de saison avec quatre buts inscrits et deux passes décisives offertes en huit apparitions en Ligue 1, le buteur expérimenté est sans aucun doute l’un des attaquants algériens les plus performants du moment.

Toutefois et malgré une excellente forme en club depuis deux saisons, l’ancien avant-centre du SM Caen n’a pas réussi à s’illustrer en équipe nationale.

Buteur à deux reprises seulement en onze apparitions toutes compétitions confondues avec les Fennecs, Andy Delort est très loin de ses deux concurrents directs, Baghdad Bounedjah (21 buts, 45 sélections) et Islam Slimani (36 buts, 76 sélections).

N’ayant pas ressenti l’apport de son buteur sur les performances de l’équipe, lors des derniers mois, Djamel Belmadi pourrait avoir décidé de libérer de la place pour d’autres éléments pour la double confrontation contre le Niger les 8 et 12 octobre prochain.

S’il n’a jamais manqué de peser sur les défenses adverses grâce à sa grinta lorsque les Verts n’ont pas la possession du ballon, Andy Delort paye probablement son manque de réalisme devant les buts.

Un intrigant post Instagram

Ayant clairement pesé en premier lieu sur la décision du sélectionneur algérien, les performances sportives ne pourraient pas expliquer à elles-seules l’absence de l’attaquant niçois.

La presse sportive algérienne a évoqué un intrigant post du buteur de 29 ans lors du dernier stage des Verts. «Si vous voulez construire un bateau, il est inutile de réunir des hommes, de leur donner des ordres de répartir les tâches, avait suggéré Andy Delort dans un post sur Instagram. Donner leur simplement l’envie de partir à la découverte des mers lointaines.»

Connu pour son franc-parler et ses nombreuses embrouilles médiatiques avec d’autres joueurs du championnat français, comme ce fut le cas la saison dernière avec Neymar, l’attaquant algérien aurait peut-être dû se relire avant de poster cette publication.

Ce message énigmatique de l’ex-buteur montpelliérain aurait accéléré sa mise à l’écart. D’autant que sa relation avec Djamel Belmadi est décrite comme compliquée.

Une clause «anti-CAN»

Enfin, les dernières rumeurs évoquent une éventuelle clause signée par l’attaquant niçois, cet été, lors de son arrivée sur la Côte d’Azur. Le bail liant les deux parties ne permettrait pas au joueur de prendre part à la prochaine Coupe d’Afrique des nations.

Ayant envie de compter sur l’ensemble de son effectif pour le prochain rendez-vous continental, Djamel Belmadi n’aurait pas l’intention de bloquer ainsi une place qui sera finalement attribuée à un autre joueur.

Touabi Juba ARRIS

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram