fbpx
French VERSION

Championnat d’Afrique de volley : la Tunisie vise un troisième sacre d’affilée

La sélection tunisienne de volleyball, double championne d'Afrique en titre.
La sélection tunisienne de volleyball, double championne d'Afrique en titre.

Les seize équipes du 23e Championnat d’Afrique de volleyball sont fixées. Elles ont été réparties en quatre poules de quatre chacune à l’issue du tirage au sort effectué lundi 6 septembre à Kigali, au Rwanda, où se tiendra le tournoi jusqu’au 16. La Tunisie du coach italien Antonio Giacobbe est lancée pour la défense de son titre. Elle est logée dans le groupe B en compagnie de l’Ethiopie, du Nigeria et du Soudan du Sud.

Sacrée à dix reprises, la Tunisie est ce qui se fait de mieux en matière de volleyball sur le continent. A Kigali, les hommes d'Antonio Giacobbe chercheront à maintenir leur hégémonie sur la discipline en Afrique. Ils pourront compter sur le même groupe que celui qui a remporté les deux dernières éditions du Championnat d’Afrique. Leur coach ayant fait confiance aux mêmes hommes.

Antonio Giacobbe, un gagneur

On retrouve en effet dans l’équipe tunisienne les Ahmed Kadhi (central), Khaled Ben Slimane (passeur), Mohamed Ali Ben Othman (attaquant), Elyes Karamosli (attaquant), Omar Agrebi (central), Hamza Nagga (attaquant), Ismaïl Moalla (réceptionneur-attaquant) ou encore l’emblématique capitaine Mehdi Ben Cheikh.

Avec son retour sur le banc de la Tunisie en 2017, Antonio Giacobbe est parvenu à bâtir la meilleure équipe sur le continent. Première nation en Afrique d’après le classement de la Fédération internationale de volleyball, la Tunisie a été sacrée au Caire en 2017 devant son éternel rival, l'Egypte. Deux ans plus tard, coach Giacobbe et ses protégés rééditent l’exploit à Tunis avec un Hamza Nagga fort inspiré. L’attaquant espérantiste a été d'ailleurs désigné meilleur joueur du tournoi.

Aux JO de Tokyo 2020, les Aigles de Carthage avaient bousculé l’Argentine, une des meilleures formations au monde. La partie s’était terminée par 3 sets à 2 en faveur des Argentins. L’attaquant de l’Espérance de Tunis Hamza Nagga et ses coéquipiers avaient montré tout leur potentiel et que le volley tunisien était en constante progression.

Agé de 74 ans et ex-coach de la sélection féminine de l’Italie, Giacobbe avait déjà fait un premier passage couronné de succès sur le banc de la Tunisie (1999, 2003 et 2009).

Paris 2024 en ligne de mire

Avec une telle carte de visite, la Tunisie ne peut prétendre à moins qu’une victoire finale au Rwanda. C'est l'objectif visé par le président de la Fédération tunisienne de volleyball (FTVB), Dr Firas El Faleh. «Nous voulons conserver notre couronne, clame El Faleh, qui s'est confié à Sport News Africa. On veut être couronnés une troisième fois d’affilée et préparer les JO 2024 dès maintenant.»

La Tunisie voit en effet plus loin que le Championnat d’Afrique de volleyball. Les Aigles de Carthage ont l’ambition de briller aux Jeux olympiques Paris 2024. Avec le chevronné Antonio Giacobbe à leur tête, l’ambition est à portée.

Ablaye DIALLO

VOIR LA CONSTITUTION DES POULES.

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram