fbpx
French VERSION

Athlétisme : Ces Africaines qui dominent le monde

Ese Brume-JO-Nigeria-Saut en longueur
Ese Brume, meilleure performeuse mondiale au saut en longueur

Christine Mboma (Namibie, 18 ans) : spécialiste 400 m et 200m

Dans le top 3 mondial du 400m en 2021 figurent deux Namibiennes de seulement 18 ans : Christine Mboma (48s54) et Béatrice Masilingi (49s53). La première fait sensation sortie après sortie. Le 30 juin dernier, elle a d’ailleurs explosé les chronos en étant la première femme de moins de 20 ans à courir le 400 m sous les 49 secondes. La Namibienne, née le 22 mai 2003, a remporté un meeting en Pologne en 48s54. C’est la meilleure performance de l’année sur la distance et la 7e de l’histoire. Mboma ne pourra malheureusement pas courir cette distance aux JO alors qu’elle est nettement une grande chance pour l’or.

World Athletics a, en effet, indiqué la semaine dernière qu’elle avait l’hyperandrogénie. Par conséquent, elle doit diminuer son taux de testostérone à moins de 5nmol/L pendant une période continue d’au moins six mois avant de pouvoir prendre part à une compétition internationale. Or, les JO sont dans moins de deux semaines. Comme sa compatriote Béatrice Masilingi, elle se contentera du 200m où elle a moins de référence. Son meilleur chrono sur le demi-tour de piste est 22s67 (34e mondial). Son coach assure toutefois que d’ici quelques années, elle peut régner sur cette distance.

Ese Brume (Nigeria, 25 ans) : spécialiste du saut en longueur

25 ans après l’or de Chioma Ajunwa et 13 ans après l’argent de Blessing Okagbare, le Nigeria est proche de remporter une nouvelle médaille olympique au saut en longueur féminin. C’est d’ailleurs la seule nation africaine à avoir décroché, chez les femmes, un podium aux JO sur cette discipline. A Tokyo, les Nigérians peuvent compter sur Ese Brume. La triple championne d’Afrique de 25 ans domine actuellement le classement mondial. Son bond de 7m17, le 29 mai aux Etats-Unis, la place effectivement en tête devant les Américaines Tara Davis (7m14) et Britney Reese (7m13).

faith-kipyegon-JO Rio-2016

Faith Kipyegon aux JO de Rio

 

Faith Kipyegon (Kenya, 27 ans) : spécialiste du 1500m

La chouchou est de retour au sommet. Championne olympique à Rio (2016) et championne du monde à Londres (2017), Faith Kipyegon avait pris du recul en 2018 pour donner naissance à son premier enfant. La Kényane est revenue juste avant les Mondiaux de Doha en 2019. Elle perd son titre face à la Hollandaise Sifan Hassan mais prend la médaille d’argent. Aux JO de Tokyo, elle a deux objectifs : conserver son titre et battre le record du monde. A Monaco, le 9 juillet passé, Kipyegon a montré qu’elle en avait les moyens en gagnant en 3mn51s07. C’est la meilleure performance de l’année au 1500m. Avant la course, elle a dit sa fierté de montrer que l’on pouvait être maman et rester athlète de très haut niveau.

Béatrice Chebet (Kenya 21 ans) : spécialiste du 3000m

Le 3000m c’est la distance des Kényanes. Elles sont intouchables sur cette épreuve. Même face aux Ethiopiennes qui adorent beaucoup plus les 5000m et 10000m. A quelques jours des JO, cinq Kényanes sont d’ailleurs en tête du classement mondial. Il s’agit de Beatrice Chebet (8mn27s49), Margaret Chelimo Kipkemboi (8mn28s27), Lilian Kasait Rengeruk (8ln28s96), Hellen Obiri (8mn33s98) et Sheila Chelangat (8mn36s20).

Tsegay Gudaf vise l'or aux JO

Tsegay Gudaf vise l'or aux JO

Gudaf Tsegay : (Ethiopie, 24 ans) : spécialiste du 5000m

A l’instar du 3000m avec les Kényanes, les Ethiopiennes dominent le 5000m. Pas outrageusement toutefois. En ce moment, c’est Gudaf Tsegay qui dirige le classement mondial de l’année (14mn13s32). La coureuse de 24 ans devance ses compatriotes Ejgayehu Taye (14mn14s09) et Senbere Teferi (14mn15s24). Pour les JO, la Fédération éthiopienne lui a enlevé un grand obstacle. L’instance a demandé à Letesenbet Gidey qui détient le record du monde de la distance de ne courir que le 10000m. Gudaf Tsegay aura donc comme principales concurrentes à Tokyo la Kenyane Hellen Obiri (14mn26s38, 4e mondial) et surtout la sulfureuse hollandaise originaire d’Ethiopie, Sifan Hassan (14mn35s34, 9e mondial).

Letesenbet Gidey (Ethiopie 23 ans) : spécialiste 5000m et 10000m

Elle est incontestablement la meilleure fondeuse du monde actuellement. Letesenbet Gidey a battu en moins d’un an les records du monde du 5000m et 10000m. Elle aurait pu réussir largement le doublé sur les deux distances à Tokyo comme son ainée Almaz Ayana à Pékin en 2008. Mais la Fédération éthiopienne ne veut prendre aucun risque. Elle l’a inscrite que sur le 10000m, distance qu’elle domine en 2021. Gidey a, en effet, fait sensation le 8 juin passé à Hengelo, aux Pays-Bas. Alors que deux jours avant Sifan Hassan avait effacé le record de Dibaba en courant en 29mn06s82, l’Ethiopienne a, sur la même piste, fait 29mn01s03. Ce nouveau record du monde est loin de la rassasier. Elle ambitionne d’être la première femme à descendre sous les 29 minutes.

Hiwot Gebrekidan (Ethiopie, 25 ans) : spécialiste du marathon

Le marathon sera également très disputé aux JO entre les Kényanes et les Ethiopiennes. Depuis sa victoire le 16 mai passé à Milan, c’est l’Ethiopienne Hiwot Gebrekidan qui est en tête du classement mondial. Elle est devant la Kényane Angela Tanui (2mn20s08) et sa compatriote Purity Cherotich Rionoripo (2mn20s14).

Mary Moraa (Kenya, 21 ans) : spécialiste 1000m

Le 1000 m est une distance qui est couru le plus souvent dans les meetings. Ce n’est toutefois pas une épreuve olympique. Cette année, il est dominé par la Kényane Mary Moraa. L’athlète de 21 ans a remporté le 1000m d’un meeting en Belgique en 2mn34s71. Au classement mondial, elle devance la Russe Aleksandra Gulyayeva (2mn35s80) et l’Australienne Linden Hall (2mn35s90). Aux JO de Tokyo toutefois, Mary Moraa représentera le Kenya au 800m. Sur cette distance, sa meilleure marque cette année est 1mn59s25. Elle est un peu loin derrière l’Américaine d’origine sud-soudanaise Athing Mu (1mn56s07) invaincue en 2021.

Demba VARORE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram