fbpx
LIVE
13

MATCHS DU JOUR 13

14H00 Al-Merreikh Al-Sudan - Al Ahli Tripoli
06H26 USM Alger - ES Sétif
06H26 ASO Chlef - JS Saoura
06H26 CR Belouizdad - US Biskra
06H26 JS Kabylie - Paradou AC
14H30 NC Magra - RC Arbaâ
06H26 AS Forces Armées Royales de Rabat - Olympic Club de Safi
06H26 Ittihad Riadhi de Tanger - Wydad Athletic Club
06H26 Renaissance Sportive de Berkane - Moghreb Athlétic de Tétouan
06H26 Raja Club Athletic de Casablanca - Hassania Union Sport d'Agadir
17H00 Union Touarga Sportif - Sporting Club Chabab Mohammédia
14H00 AS Rejiche - AS Soliman
14H00 Union Sportive de Ben Guerdane - Etoile Olympique Sidi Bouzid
, ,

CAN 2021 : le Cameroun remporte « sa petite finale » au forceps

Quel scénario fou ! Alors qu’ils étaient menés par trois buts à zéro jusqu’à la 70e minute de jeu, les Lions Indomptables ont trouvé les ressources nécessaires pour recoller au score face au Burkina Faso (3-3). Et finalement remporter la troisième place de la CAN 2021 aux tirs au buts (5-3). Vincent Aboubakar a signé un doublé pour ses septième et huitième buts du tournoi. Les Burkinabè, eux, rentrent à la maison bredouilles, malgré une belle compétition.

CAN 2021 Cameroun prend la 3e place 1
Vincent Aboubakar a signé un nouveau doublé face au Burkina Faso

Le football va vite. La preuve, en l'espace de 48h seulement, le Cameroun a failli tout perdre dans sa CAN 2021. D'abord écarté dans la course au titre par l'Égypte en demi-finale (0-0, tab 3-1), les Lions Indomptables sont passés tout proche d’une correction face au Burkina Faso pour le match de la troisième place. Seulement, en tant que grande nation du football africain, le Cameroun ne pouvait et ne voulait surtout pas sortir de son tournoi par la petite porte.

Et l'histoire faillit bien mal se terminer... Sans ses cadres Vincent Aboubakar, Karl Toko-Ekambi, Zambo Anguissa ou encore Ngadeu, le Cameroun n'a vu que du feu face au Burkina Faso qui, lui, avait aligné son équipe-type. Certes plus libérés dans le jeu dans cette confrontation, les hommes de Kamou Malo ont quand même fait preuve, une fois encore d'une grande discipline tactique pour surprendre les Lions Indomptables.

André Onana se troue

S'ils ont été dominés durant la première demi-heure de jeu, Bertrand Traoré et ses coéquipiers ont su profiter des espaces laissés par leurs adversaires pour trouver la faille.  D'abord par le latéral gauche Steeve Yago qui, sur une montée, conclut parfaitement du plat du pied un super centre venu de l'autre latéral des Étalons, Issa Kaboré ( 1-0, 24').

Secoués par cette ouverture du score, les Lions Indomptables multiplient les attaques pour vite recoller au score. S'ils se montrent menaçants, ils vont une nouvelle fois se faire surprendre juste avant la pause. Issa Kaboré, encore lui, déborde sur son côté droit pour un nouveau centre dans la surface de réparation camerounaise. Premier sur le ballon, André Onana repousse le cuir dans ses buts. L'arbitre du match, qui, dans un premier temps, avait jugé que le cuir était sorti de l’air de jeu, valide finalement le but après consultation de la VAR (2-0, 44’).

Vincent Aboubakar remet les pendules à l'heure

Au retour des vestiaires, Toni Conceiçao décide de lancer ses hommes forts. Vincent Aboubakar, Karl Toko-Ekambi, Ngamaleu font leur entrée pour tenter de relancer leur équipe. Mais les Burkinabè ne se laissent pas impressionnés et vont même corser l'addition. Bien servi par son capitaine Bertrand Traoré, Djibril Ouatara trompe une nouvelle fois Onana, pour le troisième but des Étalons. Le Cameroun semble alors plus que jamais perdu.

Mais, les coéquipiers de Vincent Aboubakar ont de la ressource. Ils vont s'accrocher pour réduire le score à la 71e minute grâce à Bahoken. Le Cameroun se réveille alors et assiège les buts de Farid Ouédraogo. Et à force de pousser, les Lions Indomptables reviennent au score grâce notamment à un nouveau doublé express de l'inévitable Vincent Aboubakar (85’, 87’). Il a toutefois été un peu aidé par le gardien burkinabé, coupable de mauvaises sorties sur les deux buts.

A égalité, les deux équipes se dirigent directement vers la séance de tirs au but. Malheureux mais surtout maladroits dans cet exercice lors de la demi-finale face à l’Egypte, les Lions Indomptables vont cette fois-ci bien s’appliquer pour finalement remporter la petite finale (5 tirs au but à 3) devant leur public. C’est leur deuxième victoire sur les Burkinabè dans ce tournoi, après celle du match d’ouverture (2-1), le 9 janvier dernier.

Jules DIA

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇦🇴 Les Palancas Negras seront les seuls représentants africains dans le dernier carré. Ils ont battu le Brésil.

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-des-amputes-langola-en-demi-finale-le-maroc-et-la-tanzanie-out/

#SNA

🟢 Ce week-end, 2 clubs maliens doivent recevoir leurs matchs de compétitions interclubs de la CAF au Stade du 26 Mars de Bamako. Petit problème : l’enceinte doit accueillir les célébrations du Maouloud d’un groupement religieux.
🔗 https://sportnewsafrica.com/a-la-une/mali-imbroglio-autour-du-stade-du-26-mars/

#SNA

🇲🇦 Vice-championnes d’Afrique, les Lionnes de l’Atlas ont souffert face à la Pologne et ne se rassurent pas avant la Coupe du monde féminine

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-2023-f-le-maroc-sincline-lourdement-en-amical/

#SNA

🟢 Il faudra aller chercher Ons Jabeur chez elle, intenable au tournoi de Monastir. La n°2 mondiale ne compte pas décevoir ses nombreux supporters.

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/jasmin-open-une-ons-jabeur-etincelante-passe-en-quarts-de-finale/

#SNA

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram