fbpx
LIVE
[get-live-match-number]

MATCHS DU JOUR 14

13H00 CA Renaissance Aiglon Brazzaville - AS Inter Club de Brazzaville
15H00 AS Bana Nouvelle Génération - AS Otôho d'Oyo
11H30 US Panda B52 Likasi - FC Lubumbashi Sport
13H30 FC Saint Eloi Lupopo - JS Groupe Bazano
13H30 Blessing FC - SM Sanga Balende
13H30 Tout Puissant Mazembe - US Tshinkunku de Kananga
14H30 AC Rangers - JS Groupe Bazano
14H30 Céleste FC - AS Maniema Union
15H30 Sporting Club de Gagnoa - Académie de Football Amadou Diallo de Djékanou
18H00 Stade d'Abidjan - Société Omnisports de l'Armée
12H45 Haras El Hodood 0-1 Pyramids FC
12H45 National Bank of Egypt SC 2-3 ENPPI Club
17H00 Al Ittihad Al Iskandary 0-2 Ghazl El Mehalla
16H00 US des Forces Armées et de Sécurité de Bamako - Djoliba AC Bamako

CAN 2022 (F) : l’Afrique du Sud (enfin) sacrée !

La sixième finale est la bonne. L’Afrique du Sud a décroché sa première victoire en CAN Féminine. Les Sud-Africaines ont battu le pays hôte, le Maroc (2-1) au terme d'un match de haute facture de part et d'autre.

CAN Féminine
Hildah Magaia et ses coéquipières championnes d'Afrique

Sur le toit de l’Afrique. Les Banyana Banyana ont battu le Maroc en finale de la CAN Féminine. Une victoire 2-1 au terme d’un match maitrisé disputé ce samedi 23 juillet, à Rabat, au Maroc.

Le décor était planté. Comme lors des soirs de finale, les gradins sont pris d’assaut dès les premières heures. Et si c’est le pays organisateur qui joue la der, l’ambiance est encore plus électrique. Les visiteurs sentent un envahissement total du pays hôte. Et cela pouvait  faire déjouer l’adversaire. Mais l’Afrique du Sud n’a point été tétanisée. Au contraire. Les Banyana Banyana ont laissé passer l’orage marocain pendant presque une demi- heure avant de sortir la tête de l’eau.  Les Sud-africaines connaissent déjà le chemin d’une finale. Car ayant déjà perdu 5. Elles savaient alors comment s’y prendre cette fois-ci devant une équipe marocaine survoltée et portée par son «peuple rouge».

Cette finale de CAN Féminine débute alors sur les chapeaux de roue. Les deux équipes se ruent à l’attaque, sans pour autant trouver la mire. Le collectif sud-africain contrôle le jeu. Alors que côté marocain, Fatima Tagnaout essaie de faire parler sa percussion côté gauche. Malgré les intentions, aucune des deux équipes ne cadre un tir. Les Sud-Africaines tentent 2 fois. Alors que côté marocain, aucun on ne note aucun tir. Ce malgré les dribbles chaloupés et  la vitesse de Fatima Tagnaout, intenable.

Plus cohérentes collectivement et techniquement, les Banyana Banyana se procurent la plus grosse occasion de la première période à  dix minutes de la pause. Hildah Magaia se présente face à la gardienne marocaine. Cette dernière détourne le tir piqué de la Sud-Africaine et préserve ses cages. Magaia tente une nouvelle fois sa chance à la 40ème minute, cette fois-ci sur coup franc. Mais son tir de 30 mètres file à la gauche des buts. Le premier tir marocain intervient à la 42ème, sans aucun danger. Zéro zéro à la pause, tout reste encore à faire dans cette finale de CAN Féminine.

La lumière est venue de Hildah Magaia

Le Maroc semble entamé physiquement, après sa demi-finale éprouvante face au Nigeria. Les Lionnes de l’Atlas avaient dû aller jusqu’aux tirs au but. Les joueuses de Reynald Pedros souffrent face aux Sud-Africaines. Ces dernières vont d’ailleurs logiquement ouvrir le score. Bien servie près du  point de pénalty, Hildah Magaia met un plat du pied gauche imparable et ouvre le score à la 63ème minute. L’Afrique du Sud se dirige tout droit vers son premier sacre en CAN Féminine. A la 71ème minute, Hildah Magaia  enfonce le clou. Sur un centre de Dhlamini, la défense marocaine se troue. Magaia met cette fois ci un plat du pied droit. Deux zéro pour les Sud-Africaines.

Néanmoins, le suspense est relancé lorsqu’à la 90ème minute, Fatima Tagnaout sert Rosella Ayane qui réduit le score pour le Maroc. Le public se met alors à pousser ses joueuses. Un réveil trop tardif pour les Marocaines. Pour sa onzième participation à la CAN Féminine, l’Afrique du Sud s’offre ainsi sa première CAN Féminine. Les Banyana Banyana avaient perdu cinq finales par le passé.

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇸🇳Les supporters estiment que le nouveau coach n’a pas les compétences et l’expérience pour diriger le club

https://sportnewsafrica.com/breve/as-pikine-les-supporters-manifestent-contre-le-nouvel-entraineur-et-empechent-les-entrainements/

#sna #aspikine #senegal

🇹🇳Car la victoire de l'Australie face au Danemark élimine les Aigles de Carthage qui ne verront toujours pas les huitièmes en 6 participons

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/mondial-2022-malheureuse-victoire-pour-la-tunisie/

#sna #tunisie #france #qatar2022

🇲🇦L’ancien international français a manifesté sa joie pour l’équipe marocaine d’une façon maladroite

🗣️" C’est un petit pays, un pays pauvre où beaucoup de gens souffrent"

https://sportnewsafrica.com/news-football/mondial-2022-la-sortie-polemique-de-frank-leboeuf-sur-le-maroc/

#sna #leboeuf #maroc #Qatar2022

🇹🇳 Khazri sur ses 3 dernières titularisations en Coupe du Monde :

⚽⚽⚽ 3 buts
🎯🎯 2 passes décisives
#sna #khazri #Tunisie #Qatar2022

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram