fbpx
LIVE
1

MATCHS DU JOUR 1

18H00 ENPPI Club - National Bank of Egypt SC
, ,

CAN 2023-Elias Achouri : «pourquoi je viens maintenant en sélection de Tunisie »

Pour la première fois après sa convocation en équipe A de la Tunisie, l’ailier droit de Trofense (D2 portugaise), Elias Achouri, s’est exprimé. Le natif de Saint-Denis a révélé au micro de Sport News Africain les raisons de sa longue attente avant de rejoindre les Aigles de Carthage. Auteur de 9 buts en 27 matches cette saison, l’ex-joueur de Guimarães est décidé à saisir sa chance pour s’imposer durablement.

De notre correspondant en Tunisie

Elias Achouri veut s'imposer avec la Tunisie.

Capable d’évoluer sur les deux côtés mais aussi comme milieu relayeur, Elias Achouri est un renfort de taille pour la Tunisie. Formé à Saint-Etienne, l’attaquant de 23 ans est à l’aise avec le ballon en plus d’être assez vif. Après sa saison avec Trofense, Achouri effectuera la présaison 2022/23 avec l'équipe d'Estoril (D1 Portugaise). L'ailier était prêté à Trofense pour qu’il puisse bénéficier d’un temps de jeu conséquent et s’aguerrir. Avec son arrivée, Jalel Kadri a plus d’options sur le plan offensif. Le jeune homme aura sûrement la chance de s’exprimer sur le terrain pour les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2023 pour montrer l’étendue de son talent et se faire connaître du grand public tunisien.

Sous une forte pluie sur la pelouse annexe du stade de Radés, le néo Aigle de Carthage est apparu décontracté et très motivé avant de faire face à la Guinée équatoriale (2 juin au stade de Radés) et le Botswana (5 juin). Il s’est confié à Sport News Africa, avant de prendre part à la séance d’entraînement du jour.

Les raisons de la longue attente

« Je suis déjà venu une fois pour jouer avec les Olympiques. On avait joué contre l’Egypte. Cela fait 4 ans maintenant. J’étais à Guimarães. Il n’y avait plus de contacts. Ils m’ont recontacté et je suis revenu », a indiqué Elias Achouri. « C’est un énorme plaisir pour moi. C’est la première convocation que j’ai reçue. C’est la première fois que je suis appelé. Je n’ai jamais refusé de jouer avec l’équipe A. C’est normal que ce soit la première fois que je sois ici. »

Au-delà de la filiation, les attaches

« J’ai de la famille à Tunis et Gabès. La famille de mon grand-père est à Gabés et celle de ma grand-mère est de Tunis. Je venais souvent quand j’étais plus jeune. En Tunisie, je supporte l’Espérance de Tunis », a-t-il également révélé.

Lire sur le même sujet : Mondial 2022 : les binationaux pour renforcer la Tunisie

« L’objectif, c’est de faire ma place »

Elias Achouri espère que cette première sélection lui permettra de gagner sa place en vue des prochaines échéances. « Pour moi, l’objectif, c’est de rester dans le groupe et essayer de faire ma place. D’abord, il y a un match très important contre la Guinée équatoriale. Avant de penser à la Coupe du monde, il faut d’abord penser aux matches des éliminatoires de la CAN. J’ai été bien accueilli. Le coach m’a bien reçu. Les gars sont gentils. Tout s’est bien passé. »

Pas de crainte pour la concurrence

Nouveau venu dans la sélection, Elias Achiroua a conscience qu'il va devoir batailler pour se faire une place. Dans un groupe où les places sur les postes offensifs sont chères, il espère avoir l'occasion de montrer ses qualités. « C’est à moi de montrer ce dont je suis capable sur le terrain. Il y a de bons joueurs dans le groupe. Je suis également conscient de mes qualités. Je vais tout donner pour gratter ce qu’il y a à gratter au maximum. Peut-être que certains joueurs ne me connaissent pas encore mais moi je les connais. On a un groupe de qualité. L’équipe arrive à faire de belles choses jusqu’à maintenant sans ma présence. C’est à moi de travailler dur et de montrer que je suis capable de faire partie de l’équipe. Je sais que ce sera difficile. »

« Tout faire pour avoir la victoire devant la Guinée équatoriale »

« La Guinée équatoriale et le Botswana sont de bonnes équipes. La Tunisie est une très bonne équipe avec beaucoup de qualités. Ce sera de bons matches (2 juin contre la Guinée équatoriale et 5 juin contre le Botswana, ndlr). Nous allons tout faire pour avoir la victoire. Je suis concentré sur ces deux matches importants pour la qualification pour la Coupe d’Afrique. Pour la Coupe du monde, je ne sais pas encore si j’y serai »,espère-t-il.

Ablaye DIALLO

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

La sélection locale de RDC va faire du Cameroun sa base pour préparer les qualifications au CHAN 2023 https://sportnewsafrica.com/breve/chan-2023-les-leopards-au-cameroun-le-23-aout/

🇲🇦🎾 Les tennismen marocains ont marché sur le Kenya lors de la Coupe Davis qui se tient à Alger. Yassine Dlimi, Adam Moundir et le double se sont imposés facilement sur les courts https://sportnewsafrica.com/breve/tennis-coupe-davis-le-maroc-epoustouflant-a-alger/

Kalidou Koulibaly qui va découvrir les chauds bouillants derbys de Londres, les équations Kessié et Aubameyang au Barça entre autres, retrouvez les rencontres les plus attendues ce week-end en Europe https://sportnewsafrica.com/a-la-une/les-trois-rendez-vous-foot-a-ne-pas-manquer-ce-week-end/

❌ Le ministère des sports ivoirien interdit les tatouages ! https://sportnewsafrica.com/breve/cote-divoire-le-ministere-des-sports-en-croisade-contre-les-tatouages/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram