fbpx
LIVE
1

MATCHS DU JOUR 1

18H00 Al Ahly SC 1-0 Misr Lel Makkasa
, ,

CAN 2025-Guinée-Béa Diallo : «Nous sommes largement dans les délais»

En septembre 2014, la Confédération Africaine de Football attribuait à la surprise générale, l’organisation de la Can 2023 à la Guinée. Depuis cette date, entre report jusqu'en 2025 et probable retrait de l’édition à la Guinée, les rumeurs vont bon train. Aux pays qui espèrent remplacer la Guinée dans l’organisation, le ministre des sports guinéen Béa Diallo, sorti du silence, a répondu. Pour lui, la compétition aura bien lieu en Guinée.
De notre correspondant en Guinée

La Guinée estime pouvoir organiser la CAN 2025

Attribuée à la Guinée depuis 8 ans, la Guinée n’a jusque-là pas entamé les travaux de construction des infrastructures qui doivent accueillir la compétition. Ce qui suscite les convoitises de certains pays qui souhaitent organiser le tournoi. En 2019, le président de la Fédération sénégalaise de football Augustin Senghor avait déjà émis l’idée d’une co-organisation avec le Sénégal. Une idée rejetée par les autorités guinéennes à l’époque.

Les rumeurs balayées d'un revers de main

Il y a quelques jours, c’était au tour du Nigeria par la voix du président de sa fédération de se porter candidat à l’organisation de la compétition «Nous sommes en train de préparer une candidature pour l’organisation conjointe du tournoi (la CAN 2025, ndlr) avec la République du Bénin. Le ministre des Sports a donné son aval à cette candidature. Il est grand temps que le Nigeria accueille un tournoi international, car l’organisation de telles compétitions présente de nombreux avantages» a dit Amaju Pannick.

Le ministre guinéen des sports a réagi à cette sortie. «Je vois qu'il y a beaucoup de pays qui se positionnent aujourd’hui pour pouvoir organiser la CAN à notre place parce qu’ils disent que la Guinée n'est pas capable d'organiser cette CAN. Je voudrais leur dire que cette CAN est destinée à la Guinée. Et la Guinée a pris ses responsabilités et accueillera la compétition» a déclaré Lansana Béa Diallo. Le dirigeant poursuit dans un ton ferme : «je voudrais dire à tous ceux qui sont candidats, de projeter leur candidature en 2027, 28 ou en 2030. Mais, la CAN 2025 c'est pour la Guinée et cette CAN sera organisée en Guinée».

 «On va commencer à construire les bâtiments»

Il y a quelques jours, le comité d’organisation de la CAN 2025 a annoncé la signature des contrats avec les entreprises retenues pour la construction des infrastructures. Dans les contrats signés, six mois seront consacrés à l’étude de faisabilité et 18 mois pour la réalisation des installations.

A ce stade, le ministre des sports estime que la Guinée est dans les délais. «Le processus qui est engagé n’est pas en retard, nous sommes largement dans les délais. Les contrats signés, l'argent est à disposition. Donc il n y a rien qui peut nous empêcher d’achever la construction des infrastructures à temps» assure Bea Diallo. «On est dans la phase de l'organisation. Les entreprises ont signé, le processus de construction doit commencer dans deux mois, voire trois mois ou plus. On va commencer à construire les bâtiments» a lâché Bea Diallo.

Une mise au point pas suffisante

Une mise au point qui pourrait ne pas suffire pour rassurer la Confédération Africaine de Football (CAF) et mettre un terme à toute velléité de récupération de l’organisation de la compétition par une autre nation.

Avec le passage de la Can de 16 à 24 équipes, chaque pays organisateur doit fournir au moins 6 stades pour la compétition. Huit ans après l’attribution du tournoi à la Guinée, le pays ne dispose que du seul stade Général Lansana Conté de Nongo qui a une capacité de 50.000 places. Celui du 28 septembre ne sera pas utilisé et sera remplacé par une autre enceinte.

Six stades et des infrastructures annexes à construire en moins de trois ans, la course contre la montre est lancée pour les autorités guinéennes. C’est dans ce contexte que le secrétaire général de la CAF Véron Mosengo-Omba est attendu très prochainement à Conakry. L'annonce a été faite jeudi par le porte-parole du gouvernement guinéen.

Mamadou Gongorè DIALLO

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🏆🇸🇳 Kirène RC remporte le 1er titre de champion du Sénégal de Rugby de son histoire en battant en finale le tenant du titre, l’ASFA (26-12) https://sportnewsafrica.com/breve/finale-championnat-a-xv-kirene-rc-detrone-lasfa/

🇳🇬 David Okereke a égalisé à 1-1 dans le match opposant son équipe, Cremonese, à la Fiorentina. La Viola a fini par l’emporter 3-2. https://sportnewsafrica.com/breve/david-okereke-marque-son-premier-but-avec-cremonese/

Le coach de Nice, Lucien Favre, évoque les qualités de Bamba Dieng que son club pourrait bien recruter 🗣: « C'est un joueur qui prend l'espace, il va vite. » 🇸🇳 https://sportnewsafrica.com/breve/lucien-favre-evoque-linteret-de-nice-pour-bamba-dieng/

🏆🇨🇬 Les Diables noirs remportent une nouvelle fois la Coupe du Congo en gagnant la finale contre l’AS Otoho d’Oyo (1-0) https://sportnewsafrica.com/breve/coupe-du-congo-les-diables-noirs-sacres-pour-la-neuvieme-fois/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram