fbpx
LIVE
30
French VERSION

MATCHS DU JOUR 30

15H00 RC Arbaâ 2-1 ES Sétif
16H00 MC Oran 0-0 CR Belouizdad
14H00 Rangers Bafut - Ngaoundéré FC
14H30 AS Lausanne de Yaoundé - Dynamo de Douala FC
14H30 Unisport de Bafang - Leopard Sportif de Douala
14H30 Aigle Royal de la Menoua (Dschang) - Les Forces armées et police de Yaoundé FC
13H00 AS Otôho d'Oyo - Nico-Nicoyé
13H30 FC Lubumbashi Sport - Racing Club de Kinshasa
14H30 FC Renaissance - Jeunesse Sportive de Kinshasa
14H30 AS Kuya Sport - CS Don Bosco Lubumbashi
14H30 Daring Club Motema Pembe - SM Sanga Balende
06H25 San-Pédro FC - USC Bassam
06H25 Racing Club d'Abidjan - AS des Employés de Commerce Mimosas
15H30 AS Indenié Abengourou - CO Korhogo
18H00 FC Lys Sassandra - Sporting Club de Gagnoa
14H00 Ismaily SC 2-2 National Bank of Egypt SC
16H30 Al Masry Club - Future FC
16H30 Ceramica Cleopatra FC 4-1 Misr Lel Makkasa
19H00 Al Ittihad Al Iskandary - Pyramids FC
16H00 AS Douannes de Sikasso - CS Duguwolofila de Babanba
16H00 AS Bakaridjan de Barouéli - Stade Malien de Bamako
17H00 AS Onze Créateurs de Niaréla - AS Police de Bamako
17H15 Wydad Athletic Club - Olympique Club de Khouribga
17H00 Diambars de Saly - AS Pikine
17H00 Teungueth FC - AS Académie Génération Foot
17H00 Union Sportive Goréenne - Casa Sport
17H00 CNEPS Excellence - AS des Douanes
17H00 ASEC Ndiambour - ASC La Linguère de Saint-Louis
15H00 CS Sfaxien 1-0 Espérance Sportive de Tunis
15H00 Étoile Sportive du Sahel 2-0 Union Sportive de Ben Guerdane

CAN 2021 : cinq joueurs qui ont déjà marqué le tournoi

Ils auront été décisifs, intraitables ou héroïques durant la phase de groupes et les huitièmes de finale. Voici le Top 5 (subjectif) de Sport News Africa à ce stade du tournoi continental.

Chaker Alhadhur.
Chaker Alhadhur.

La CAN 2021 continue d’empiler ses contrepieds. Les huitièmes de finale bouclés ce mercredi 26 janvier ont livré les dernières pépites. La redoutable Côte d’Ivoire est éliminée par la naguère timorée Egypte. C’était à se demander si ce sont les mêmes Eléphants qui ont neutralisé les Fennecs d’Algérie, champions en titre.

Dans la foulée de la surprenante (mais méritée) qualification des Pharaons, la Guinée équatoriale a sorti le Mali aux tirs au but. Les Aigles ont contrôlé la partie et se sont offert de multiples occasions. Mais, à l’arrivée c’est Nzalang Nacional qui se qualifie en quart de finale. A la surprise générale.

L’aventure se poursuit samedi 29 et dimanche 30 janvier avec les quarts de finale. Les affiches promettent des étincelles. D’ici là, Sport News Africa vous livre son Top 5 des joueurs qui ont marqué le premier tour et les huitièmes de finale du tournoi.

1. Chaker Alhadhur, le chef de gants

Chaker Alhadhur.

Il est devenu l’emblème de la sélection des Comores. Le symbole parfait de son héroïsme. Il a fait chavirer les cœurs, mis les réseaux sociaux sens dessus dessous. Chaker Alhadhur, 30 ans, est un défenseur. Il joue à Ajaccio (L2 française). Il rejoint sa sélection en 2014. Huit ans plus tard, pour la première CAN de son pays, il est dans les buts face au Cameroun, pays organisateur. Un huitième de finale historique.

Privés de leurs trois gardiens de métier (un blessé et deux positifs à la Covid-19), les Coelacanthes l’envoient dans les cages. Il prend deux buts, mais multiplie les arrêts décisifs sans trembler. Score final : 2-1 pour les Camerounais. Les Comoriens ont été héroïques. Alhadhur aura été LE héros parmi les héros.

2. Vincent Aboubakar, démarrage en trombe

Vincent Aboubakar (avec le ballon) après l'égalisation pour le Cameroun contre le Burkina.

Il est en ce moment le meilleur buteur (5 réalisations) de la compétition. Et il a été désigné par CAF meilleur joueur de la phase de groupes. Vincent Aboubakar est en train de marquer l’histoire de la CAN. S’il continue sur sa lancée, le capitaine du Cameroun peut égaler, voire battre, le record de buts marqués en une phase finale (9 réalisations). Celui-ci est détenu depuis 48 ans par le Congolais (RDC, ex-Zaïre) Pierre Ndaye Malumba. Aboubakar s’est montré discret face aux Comores en huitième de finale. Samedi 29 janvier, contre la Gambie, en quart de finale, il tient l’occasion de remettre la machine en marche.

3. Achraf Hakimi, pied adroit

Achraf Hakimi (gauche) célébrant un de ses deux buts avec son coéquipier.

Ses déboulées sur son couloir sont un classique. Sa technique fine, ses crochets intérieurs et ses centres millimétrés, également. Le latéral du Maroc et du PSG a révélé à la CAN un autre point de sa riche palette. Son adresse sur les coups francs. Achraf Hakimi en a mis deux au fond des filets. Pleine lucarne.

Point commun de ces bijoux : ils étaient décisifs et ont été réussis presque au buzzer. Le premier a évité aux Lions de l’Atlas une défaite contre les Panthères du Gabon (2-2, 3e journée). Le second leur a donné la victoire (2-1) en huitième de finale face au Malawi. Peut-être que le PSG devrait revoir la hiérarchie des tireurs des coups francs.

4. Sadio Mané, forte tête

Sadio Mané (10) lors de son choc terrible avec le gardien cap-verdien.

Sans forcément être éblouissant, l’attaquant de Liverpool porte le Sénégal dans cette CAN. Il a inscrit deux des trois buts des Lions de la Téranga. Il a d’abord délivré son pays (1-0) en scorant sur penalty et dans les arrêts de jeu contre le Zimbabwe (1re journée). Il a remis le couvert en huitième de finale contre le Cap-Vert. Il a ouvert la marque avant que Bamba Dieng vienne sécuriser la qualification en quart (2-0).

Mais ce qui a frappé les esprits dans ce match contre les Requins bleus, c’est moins la beauté de sa frappe enroulée que son exemplarité. En effet, malgré un choc violent tête contre tête avec le gardien cap-verdien, Mané s’est relevé et s’est démené pour trouver la faille avant de céder sa place. KO. Il a fini à l’hôpital. Un vrai leader. Il devrait retrouver ses coéquipiers pour le quart de finale contre la Guinée équatoriale, dimanche 30 janvier. Car, d’après les nouvelles, il a recouvré ses esprits. Cependant, il doit rester en observation.

5. Mohamed Kamara, chasseur de Fennecs

Sortie peu académique et musclée, mais décisive, du gardien sierra-léonais, Mohamed Kamara, contre l'Algérie.

Si l’Algérie, championne en titre, est sortie au premier tour de la CAN 2021, c’est en grande partie à cause de Mohamed Kamara. Les Fennecs ont buté sur le gardien de la Sierra Leone lors de leur premier match. Point de départ des doutes manifestes qui ont précipité leur élimination.

Face aux Algériens, le «Neuer des Lone Stars» a signé sept arrêts (un record) en défendant son camp avec les mains, les pieds et la tête. Sur et en dehors de sa surface. Un vrai cauchemar pour les hommes de Djamel Belmadi, le sélectionneur algérien. Kamara a été désigné homme de ce match. Malheureusement pour lui et son équipe, l’aventure s’est arrêtée au premier tour. Mais le gardien d’East End Lions FC (Sierra Leone) aura positivement marqué le tournoi.

La Rédaction

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🏀 Les tunisiens de l’US Monastir ne font qu’une bouchée de Cape Town (100-67) et filent en demi-finale de la Basketball Africa League ▶️ https://sportnewsafrica.com/breve/bal-quarts-de-finale-lus-monastir-ecrase-les-cape-town-tigers-et-file-en-demies/

🎾🇹🇳 La nᵒ6 mondiale, Ons Jabeur, meilleure chance africaine à Roland-Garros, se fait éliminer dès le 1er tour

https://sportnewsafrica.com/breve/rolland-garros-enorme-desillusion-pour-ons-jabeur/

🏆🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 Un seul point sépare reds & citizens avant les derniers matchs d’aujourd’hui.

Qui remportera le titre de Premier League ?

https://sportnewsafrica.com/news-football/premier-league-titre-de-champion-fou-suspense/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram