fbpx

Espérance de Tunis : Ben Romdhane, le temps de mettre les voiles

A 22 ans, le milieu de terrain de l’Espérance de Tunis, Mohamed Ali Ben Romdhane, n’a plus rien à prouver au pays des Aigles de Carthage. Le championnat, la Coupe de Tunisie, de la Supercoupe de Tunisie et de la Ligue des champions CAF, l’enfant du club a tout gagné. Le temps est venu pour le chouchou des Sang et Or de mettre les voiles. Mais à quel prix et pour quelle destination ?

Mohamed Ali Ben Romdhane
Mohamed Ali Ben Romdhane

Mohamed Ali Ben Romdhane est un pur produit du centre de formation de l’Espérance de Tunis, le club le plus titré de la Tunisie. Le natif de Tunis a intégré définitivement l’équipe première le 1er juillet 2018 alors qu’il n’avait que 18 ans. Il avait paraphé un bail de 5 ans. Pour sa première saison (2017-2018), il n’avait disputé que deux matches en championnat. Depuis lors, il a progressé sur tous les plans surtout sous les ordres de Mouine Chaabani. Le gamin d’hier est devenu un cadre de l’équipe et un international tunisien (22 sélections et 2 buts). Il a d'ailleurs disputé la dernière CAN. Mieux encore, le Tunisois a remporté tous les titres locaux que ce soit le championnat, la Coupe de Tunisie, la Supercoupe de Tunisie mais également la Ligue des champions de la CAF de 2019.

Les deux dernières saisons, Ben Romdhane s’est fait connaitre dans le monde en portant l’Espérance de Tunis en LDC CAF (9 buts en 20 matches) dans cette prestigieuse compétition. A cela s’ajoute qu’il est champion de Tunisie depuis qu’il a intégré l’équipe première des Sang et Or, soit 5 fois d’affilée. A moins d’un an de la fin de son contrat (30 juin 2023), Ben Romdhane doit songer à quitter le nid pour progresser et devenir un pilier de la sélection dans les années à venir. Mais pour aller où ? L’Europe ou chez l’ogre égyptien Al-Ahly ?

L’offre d’Al-Ahly rejetée

Pour beaucoup d’observateurs tunisiens, le joyau de l’Espérance doit quitter le club après la Coupe du monde. Le Mondial au Qatar est une formidable opportunité pour mieux se faire connaitre et augmenter en même temps sa valeur marchande à coup sûr. Sauf blessure grave au dernier moment, il sera sur la liste de Jalel Kadri pour Qatar 2022. C’est pourquoi les dirigeants espérantistes ont fait le choix de le garder. Au mois de juin dernier, le club le plus titré et le plus riche d’Afrique, Al-Ahly avait insisté pour enrôler le milieu box-to-box tunisien. Le club du Caire avait mis 1,5 millions dollars soit 1,47 millions d’euros pour s’attacher les services de Ben Romdhane.

Consciente qu’il s’agit d’un concurrent direct pour la LDC CAF et de la plus-value que pourrait générer une revente de son prodige, la direction de l’Espérance a décliné l’offre. Et pourtant, évoluer au sein de la meilleure équipe africaine avec une armada d’internationaux pour au moins 2 saisons n’est pas une mauvaise idée en soi.

L’Europe comme priorité priorité

Actuellement, la valeur marche de Mohamed Ben Romdhane avoisine les 2,7 millions d’euros. S’il se distingue durant le Mondial au Qatar, cette valeur pourrait rapidement grimper en flèche. Des pays du Golfe ont tenté de séduire le champion de Tunisie en vain. Des clubs européens comme Lille et l'Olympique Lyonnais étaient également intéressés par le profil du joueur la saison précédente. Cependant, les négociations n’ont pas été concluantes. Dernièrement, d’autres clubs français à savoir Rennes et Montpellier ont montré un réel intérêt pour le milieu de 22 ans. En Belgique, c’est Anderlecht et Antwerp qui sont à l’affut. On a également évoqué l’intérêt du FC Porto. Après le Mondial, la direction espérantiste va se décider à laisser partir son joyau contre une forte somme. Du moins, c’est ce qui est souhaité par le joueur et les fans.

Après Montassar Talbi, les dirigeants des Sang et Or veulent voir leur poulain intégrer une écurie européenne des 5 Grands championnats. D’ailleurs, au mois de septembre 2021, l’entraineur d’alors de l’Espérance, Radhi Jaidi s’était montré catégorique à ce sujet. « C’est un excellent joueur qui est convoité par plusieurs clubs. Il est encore à la disposition de l’Espérance Sportive de Tunis. S’il doit partir, c’est vers un club européen », soutenait l’ancien capitaine de la Tunisie. Reste à souhaiter que Ben Romdhane brille au Mondial et file en Europe par la suite. Il doit avoir de nouveaux challenges pour devenir un top player. L’Europe est l’endroit idéal pour cela.

Ablaye DIALLO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram