fbpx
French VERSION

L’Euro 2021 vu d’Afrique : Musiala et Rüdiger, mascottes de la Mannschaft 

Rüdiger (centre) et Musiala (chaussures roses) à l'entraînement avec la Mannschaft.
Rüdiger (centre) et Musiala (chaussures roses) à l'entraînement avec la Mannschaft.

Jamal Musiala : précoce, tiraillé, Allemand

Jamal Musiala sous le maillot des jeunes de l'Angleterre.

Il a fait l’objet de grandes convoitises durant sa jeune carrière. Les sélections de l’Allemagne et de l’Allemagne se l’arrachaient, et il pouvait également jouer pour le Nigeria, le pays de son père. Jamal Musiala choisira la patrie de sa mère allemande. Il participe à l’Euro 2020, devenant ainsi le plus jeune joueur à représenter la Mannschaft dans un tournoi majeur. Une mascotte.

Musiala est âgé de seulement 18 ans. Il est né en Allemagne en 2003. Mais, il a fait ses classes en Angleterre. Il débute sa formation à Southampton, la poursuit à Chelsea où les scouts du club l’attirent. Parallèlement, il fréquente les sélections jeunes anglaises. Les Allemands ne se laissent pas enlever le pain de la bouche par les Britanniques. Ils réussissent à attirer le jeune milieu de terrain chez les petites catégories allemandes.

Le jeune joueur (18 ans) du Bayern Munich avec le sélectionneur de la Mannschaft.

Tiraillé entre les deux pays, Musiala portera successivement le maillot des U16 allemands et celui des U17 anglais avant de se «stabiliser» lorsqu'il a rejoint le Bayern Munich en 2019. Même si la fédération anglaise a tenté une dernière offensive en le convoquant chez les Espoirs, alors qu’il n’avait que 17 ans, le garçon tranche en février 2021 : il jouera pour les champions du monde 2014.

Un mois après avoir pris cette décision, il débute avec l’Allemagne lors de la victoire (3-0) en amical contre l’Islande. Il compte trois sélections dont 8 minutes dans cet Euro. Il avait fait son entrée dans les derniers instants du nul (2-2) contre la Hongrie.

La saison dernière, avec le Bayern Munich, il a joué 37 matches et marqué 7 buts, toutes compétitions confondues.

Antonio Rüdiger : rude, dur, guerrier

Rüdiger mordant Pogba lors de France-Allemagne (1-0). Il avait promis d'être «sale», il l'a été.

Autre mascotte de la Mannschaft : Antonio Rüdiger. Il est né à Berlin en 1993 de Matthias et Lily, deux Sierra Léonais qui se sont rencontrés en Allemagne après avoir fui la guerre civile dans leur pays. Le défenseur de Chelsea se charge volontiers du sale boulot en club comme en sélection. Rude et dur. Un guerrier pour ses fans; un rustre aux yeux de ses détracteurs. Sa dégaine de bad boy, rehaussée depuis quelque temps d’un masque qui protège son visage, renforce ce dernier qualificatif.

Rüdiger assume. Avant France-Allemagne (1-0), il lance les hostilités, indiquant qu’il faudra être «sale» durant le match. Sur le terrain, il joint l’acte à la parole, poussant le bouchon jusqu’à mordre Paul Pogba à l’épaule.

Mais il serait injuste de résumer le défenseur allemand originaire de Sierra Leone à ce trait réducteur. En club comme en sélection, il constitue un atout majeur. Dur sur l’homme certes, mais aussi capable de donner un coup de main offensif à son équipe.

Antonio Rüdiger a effectué toutes ses classes avec la sélection allemande. Le pays de sa mère n’a, semble-t-il, jamais été dans ses plans. Sans son forfait de dernière minute, il aurait participé avec l'Allemagne à son premier tournoi majeur à l’Euro 2016. Il effectuera son baptême du feu en 2017 en jouant et remportant la Coupe des confédérations avec la Mannschaft.

Rüdiger avec le trophée de la Ligue des champions sous le maillot de Chelsea.

Recruté par Chelsea la même année, après deux saisons de bons et loyaux services à la Roma, il a longtemps joué les seconds rôles avant de gagner ses galons de cadres de l’équipe londonienne. Avec les Blues, il a remporté la Coupe d’Angleterre, la Coupe de la Ligue anglaise, la Ligue Europa et dernièrement la Ligue des Champions.

Antonio Rüdiger est, aux côtés de Mats Hummels, le nouveau patron de la défense allemande. Avec ses performances en club et sa Ligue des champions, il vit la meilleure saison de sa carrière. Il aimerait certainement embellir davantage le tableau avec un succès à l’Euro 2020.

Mariétou Mary SOUMARÉ

Précédemment dans cette rubrique : Kylian Mbappé, attention à la montagne suisse

 

 

 

 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram