fbpx
French VERSION

Transferts-Milan AC : Franck Kessié, trois bonnes raisons de signer au PSG

Franck Kessié.
Franck Kessié.

Au Milan AC, la leçon semble sue : dans le monde de brutes du foot business peu importe les déclarations d’amour, ce qui compte ce sont les preuves d’amour. Alors quand Franck Kessié envoie aux Rossoneri des messages enflammés, à moins d’un an de la fin de son contrat, on peut comprendre leurs doutes si les bons mots tardent à être suivis de l’acte attendu : la signature d’un nouveau bail.

D’autant que les Milanais se sont récemment fait avoir à ce jeu avec Donnarumma. Le gardien italien leur a en effet juré fidélité alors qu’expirait son contrat, avant de mettre les voiles pour la capitale française. Rien n’est encore joué pour Franck Kessié, mais le même scénario serait en train de se reproduire. Surtout que trois bonnes raisons militeraient en faveur d’un départ de l’Eléphant vers Paris.

1. Une prime de rêve

Le contrat de Franck Kessié expire en juin prochain. A partir de janvier, il peut alors choisir une nouvelle destination sans que son transfert soit conditionné d’une indemnité à verser au Milan AC. Un avantage financier pour le joueur, qui peut alors encaisser une belle prime à la signature en partant libre.

Les clubs sont friands de ces opérations où le grand perdant reste l’employeur du joueur ciblé. Le PSG en a conclues une bonne poignée cet été (Donnarumma donc, Messi, Ramos, Wijnaldum). Et Kessié pourrait être la prochaine.

L’Ivoirien de 24 ans est arrivé dans le nord de l’Italie pour 24 millions en provenance de l’Atalanta. Aujourd’hui, sa valeur est estimée entre 30 et 55 millions d’euros.

2. Un salaire de rêve

Franck Kessié gagne 2,2 millions d’euros par an au Milan AC. Les dirigeants milanais lui proposent 6,8 millions pour un nouveau contrat. L’offre semble à la hauteur de l’importance du milieu de terrain ivoirien (38 titularisations et 13 buts la saison passée) aux yeux de Rossoneri. Mais pour garder leur Eléphant, ils devront probablement relever leur proposition.

Le Milan AC n’a pas a priori d’autre choix. Car, le PSG est à l’affût avec un salaire annuel avoisinant 9 millions. D’après Il Corriere dello Sport, les dirigeants milanais considèrent d'ailleurs que Kessié est distrait par ce genre de proposition qui viendrait du PSG mais aussi de Chelsea.

3. Une équipe de rêve

Le PSG a lancé l’opération Franck Kessié à deux niveaux. D’un côté, il négocie avec l’agent du joueur, d’après plusieurs médias spécialisés. De l’autre, il discute avec le Milan AC, via Paolo Maldini, son directeur technique.

Ce dernier et le directeur sportif parisien, Leonardo, ont évoqué, d’après les mêmes sources, des négociations à partir de janvier au cas où le milieu de terrain ivoirien choisirait de partir. Les Milanais espérant ramasser une petite indemnité dans l’opération puisqu’à ce moment-là, sans prolongation antérieure, Kessié aurait le droit de partir libre.

Mais au-delà de toutes ces considérations financières, le PSG dispose d’un argument de poids : la possibilité qu’il offre à l’international ivoirien d’évoluer dans la plus belle équipe du monde du moment sur le papier. De jouer aux côtés notamment de Lionel Messi, Kylian Mbappé (s’il ne part pas au Real Madrid), Neymar, Sergio Ramos, Achraf Hakimi, Verratti, et son ancien coéquipier et gardien au Milan AC, Donnarumma, meilleur joueur de l’Euro.

La Rédaction

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram