fbpx
LIVE
15
French VERSION

MATCHS DU JOUR 15

13H00 Young Sport Academy Bamenda - Fauve Azur Elite FC
13H00 Union Sportive de Douala - Panthère Sportive du Ndé
13H00 PWD de Bamenda - OFTA FC
13H00 Renaissance FC de Ngoumou - Dragon Club de Yaoundé
14H30 Bamboutos de Mbouda - Fovu Club de Baham
14H30 Yafoot FC (Yaoundé FC II) - Eding Sport FC de la Lékié
15H00 Djiko FC de Bandjoun - Racing de Bafoussam
15H00 Tonnerre Kalara Club de Yaoundé - Canon de Yaoundé
15H00 Stade Renard de Melong - Colombe Sportive du Dja et Lobo
15H00 Avion Academy FC - New Star de Douala
15H00 Union des Mouvements Sportifs de Loum - Cotonsport de Garoua
17H00 Les Astres FC de Douala - APEJES Football Academy
13H00 Dynamo de Douala FC - Lion Blessé de Fotouni
16H30 ENPPI Club - Ghazl El Mehalla
17H00 Club Olympique de Bamako - Afrique Football Élite

CAN 2021-Groupe C : une journée 100 enjeux

En dehors de la qualification au second tour, déjà actée, du Maroc, rien n’est joué dans cette poule. Première place, deuxième ticket pour les huitièmes et, éventuellement, une place de meilleur troisième : les derniers matches du groupe C, prévus ce mardi 18 janvier (19h GMT), comportent des enjeux capitaux.

Les Panthères (en jaune) et les Black Stars (ici Ayew en blanc) lors de leur face-à-face pour la 2e journée (2-2). Les deux équipes se livreront ce soir un duel à distance.
Les Panthères (en jaune) et les Black Stars (ici Ayew en blanc) lors de leur face-à-face pour la 2e journée (2-2). Les deux équipes se livreront ce soir un duel à distance.

Tant mieux pour le jeu, il y aura de l’enjeu jusqu’au bout. La troisième et dernière journée du groupe C de la CAN 2021 ne comptera pas pour du beurre. Les acteurs de Gabon-Maroc et Ghana-Comores, ce mardi 18 janvier (19h GMT), ne joueront pas pour la forme. En effet, chacune des quatre équipes vise un objectif précis. Capital.

A l’heure actuelle, la seule certitude dans cette poule est la qualification déjà validée des Lions de l’Atlas. Avec deux victoires en autant de sorties, les Marocains (1ers) sont assurés d’être au second tour. Ils cherchent désormais à sécuriser leur première place afin d'en tirer tous les avantages. C’est-à-dire croiser un adversaire a priori abordable en huitième. Rester à Yaoundé, s’épargner un voyage de 300 km. Avoir un jour de repos de plus. Et s’installer dans un confort psychologique en demeurant invaincus au premier tour.

Une victoire ou un nul suffiraient à atteindre ce quadruple bonheur. «Ce match contre le Gabon est une bataille pour la première place, a rappelé en conférence de presse le sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic. Qui gagne termine premier du groupe. Et nous, nous sommes venus au Cameroun pour être premiers. Nous avons un avantage par rapport à notre adversaire.»

Gabon, une «bête noire» motivée

La tâche ne s’annonce pas simple pour les hommes du Franco-Bosnien. Un : certes le Maroc enregistre le retour d’Aymen Barkok et d’Ilyas Chair, mais il devrait se passer de son capitaine, Romain Saïss (rhume), et de Ryan Mmaee (retour). Deux : le Gabon est un adversaire coriace, qui leur a souvent causé des soucis. D’ailleurs la seule défaite (2-3) des Lions de l’Atlas version «Vahid» est l’œuvre des Panthères. C’était en amical, en octobre 2019 à Tanger.

Le Maroc est d’autant plus exposé ce mardi qu’il affronte une équipe qui cherche à valider son billet pour les huitièmes de finale. Deuxième du groupe C avec 4 points, le Gabon a besoin d’un point pour être directement qualifié. Une défaite l’obligerait à viser une hypothétique place parmi les quatre meilleurs troisièmes.

L’objectif semble à portée, mais le groupe des Panthères est secoué depuis le début de la CAN par les affaires. Dernière en date : Mario Lémina et Pierre-Emerick Aubamayang ont quitté le navire. Officiellement, ils ont regagné leurs clubs respectifs pour soigner des séquelles de la Covid-19. Officieusement, ils ont été virés pour indiscipline. Le Gabon devra, comme c’est le cas depuis le début du tournoi, faire sans eux. Positif à la Covid-19, Denis Bouanga, non plus, ne sera pas de la partie.

Le Ghana à l’affût

Le Gabon est en concurrence directe avec le Ghana pour le deuxième ticket du groupe C pour les huitièmes. Les Black Stars (3es) sont condamnés à battre les Comores pour espérer passer au second tour. Et cette performance pourrait s’avérer insuffisante. Car, le cas échéant, ils devront compter en plus sur une défaite des Panthères face aux Lions de l’Atlas pour passer sans calcul. Sinon, il ne leur restera qu'à croiser les doigts pour hériter de l’un des quatre billets de meilleur troisième.

Les Ghanéens joueront sans Benjamin Tetteh. Accusé d'avoir agressé un adversaire lors du match contre le Gabon (1-1, 2e journée), l'attaquant de Yeni Malatyaspor (Turquie) est suspendu trois matches.

Quatrième du groupe C, zéro point et zéro but au compteur, les Comores n’en sont pas pour autant encore mathématiquement éliminés. Leur sélectionneur, Amir Abou, ne s’intéresse pas à la calculette. Pour lui l’objectif, quoi qu'il en soit, c’est la victoire. Il dit : «Ce match est très important pour nous. (…) J'ai dit aux joueurs de considérer cela comme si c'était la finale. Le Ghana est une très bonne équipe, mais nous ferons de notre mieux. Nous n'avons rien à perdre et nous devons être forts et courageux.»

Amir Abou peut compter sur le retour de son attaquant Faiz Mattoir, absent face au Maroc (2-0, 2e journée). Mais il devra se passer de Yacine Bourhane, blessé contre les Lions de l’Atlas.

La Rédaction

PROGRAMME (GMT)

Mardi 18 janvier

Stade Omnisports Roumdé Adjia (Garoua)

19h Ghana (3e)-Comores (4e)

Stade Ahmadou-Ahidjo (Yaoundé)

19h Gabon (2e)-Maroc (1er)

 

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🎙 [ INTERVIEW EXCLUSIVE AVEC #SNA ]

🏊🏽‍♀️🇸🇳 Oumy Diop, 18 ans et championne d’Afrique du 100m papillon, rêve de faire remporter au Sénégal sa 2e médaille olympique après celle d’Amadou Dia Ba en 1988.

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/natation-oumy-diop-je-reve-de-devenir-la-deuxieme-medaillee-olympique-du-senegal/

🇨🇭 - 🇹🇷 - 🇹🇳

Amdouni a marqué 12 en 33 matchs dans le championnat suisse cette saison, attirant encore plus les regards des 3 sélections qui peuvent le convoquer, dont la Tunisie qui veut se renforcer en attaque avant la Coupe du Monde

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/mondial-2022-la-turquie-pousse-zeki-amdouni-a-zapper-la-tunisie/

🇲🇦 Il avait déjà annoncé sa future destination, c’est désormais officiel, Noussair Mazraoui est un joueur du Bayern Munich https://sportnewsafrica.com/breve/bayern-munich-cest-officiel-pour-mazraoui/

🏀 La « BAL – Elevate » vise à intégrer 12 pensionnaires de la NBA Academy dans chaque équipe de la BAL.

https://sportnewsafrica.com/a-la-une/franck-traore-charge-programme-bal-elevate-le-futur-du-basket-africain-est-radieux/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram