fbpx
French VERSION
, ,

Football-Maroc : Halilhodzic descend en flammes Ziyech

Halilhodzic en conférence de presse.
Halilhodzic en conférence de presse.

Vahid Halilhodzic avait dévoilé sa liste sans Hakim Ziyech. Le joueur de Chelsea revenait de blessure, certes, mais sa non-convocaton a suscité de nombreuses interrogations. Le coach des Lions de l'Atlas a confirmé, ce mercredi 1er septembre en conférence de presse d'avant-match, qu'il existe bel et bien une pomme de discorde entre lui et son maitre à jouer.

Le Franco-Bosnien a fait une déclaration explosive dans ce sens, en marge de la rencontre devant opposer, ce jeudi 2 septembre, le Maroc au Soudan au Complexe Sportif Moulay Abdellah de Rabat. C'est dans le cadre de la première journée des qualifications de la Coupe du monde 2022.

«Ziyech n'a pas été discipliné lors des deux derniers rassemblements et s'est abstenu de travailler et ne semblait pas être un joueur motivé à porter le maillot de l'équipe nationale en compétition pour se qualifier pour la Coupe du monde», déclare le coach sans détour. Il n'a pas eu un comportement qui correspond à l'équipe nationale, il est (par exemple) arrivé en retard...»

Le coach reproche aussi à Hakim Ziyech de ne pas communiquer et de simuler une blessure. Il dit : «C'est la première fois de ma carrière d'entraîneur que je vois un joueur de l'équipe nationale qui a un comportement qui me déçoit et fait semblant d'être blessé. Bien que les tests médicaux et examens aient montré qu'il peut jouer. Je  n'autorise pas ces comportements tant que j'entraîne l'équipe.»

«Je peux partir demain...»

«Ce type de comportement est inacceptable en équipe nationale. Une équipe nationale c'est au-dessus de tout le monde, c'est la fierté, l'attachement 100%, tu es là où tu n'es pas là...», enfonce le coach face à la presse.

Halilhodzic ajoute : «On ne peut pas tricher en équipe nationale. Je peux partir demain, mais je veux partir avec la tête haute», a conclu le coach visiblement très remonté contre son meilleur joueur lors des dernières qualifications à la CAN 2022 prévue au Cameroun.

Ces derniers mois, «coach Vahid» est critiqué par la presse pour son tempérament volcanique, mais aussi le style de jeu de l'équipe malgré les résultats obtenus. Cette nouvelle affaire, qui l'oppose à Hakim Ziyech, risque de jeter de l'huile sur le feu et, peut-être, provoquer le départ du technicien pourtant réputé pour ses coups de chaud.

Mohamed HADJI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram