fbpx
French VERSION
,

JO 2021-Chance de médaille : Tatjana Schoenmaker : «je suis prête pour la finale»

PORT ELIZABETH, SOUTH AFRICA - APRIL 09: Tatjana Schoenmaker in action in the Women 200 Meter Breaststroke event during day 3 of the 2021 SA Senior Swimming Championship at Newton Park on April 09, 2021 in Port Elizabeth, South Africa. (Photo by Anton Geyser/Gallo Images)
Tatjana Schoenmaker

Tatjana Schoenmaker met fin à la série de victoires consécutives de Lilly King au 100 m brasse. Lors de la demi-finale de cette distance, Schoenmaker était pourtant à la traine sur les 50 premiers mètres. Mais, la nageuse Sud-africaine est revenue en force pour battre notamment la championne en titre Lilly King qui est restée invaincue depuis 2015 sur cette spécialité.

Schoenmaker s’adjuge dans la foulée donc, la demi-finale du 100 m brasse ce lundi. Elle se qualifie pour la finale qui sera disputée ce mardi. King, qui est également la détentrice du record du monde, a subi sa première défaite dans une course du 100 m brasse depuis 2015. Elle a terminé deuxième de la course effectuée en 1’05’’40.

L'Américaine de 24 ans, originaire d'Evansville dans l'Indiana, a très rapidement pris la tête et a mené sur plus de 40 mètres. Seulement, Schoenmaker a intensifié ses brasses pour virer devant Lilly de 30,48 secondes.

«C’est comme un rêve»

La Sud-africaine de 24 ans a ensuite progressivement pris l'avantage et a finalement creusé l'écart pour gagner par plus de trois dixièmes de seconde. «Dans cette course, je voulais juste trouver  un  bon couloir pour la finale. Afin que nous puissions nous reposer maintenant, puis être prêts pour la finale», confie la nageuse africaine. «C'est toujours aussi irréel (ce qu’elle vit actuellement). C'est littéralement comme un rêve», poursuit Schoenmaker.

La star sud-africaine, qui a battu le record olympique sur cette distance avec un chrono de 1’04’’82, n'a pas été aussi rapide cette fois-ci dans la demi-finale. Elle a effectué un temps 1’05’’.07.

Spécialiste du 200m brasse et grande favorite pour cette épreuve, elle ne boudera pas une médaille sur le 100 m brasse. Si elle parvient à décrocher l’or dans les deux distances, Schoenmaker deviendra la deuxième femme de son pays, à remporter les deux médailles d'or en brasse après Penny Heyns qui avait réalisé une telle prouesse aux Jeux olympiques d'Atlanta de 1996.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram