fbpx
French VERSION

L’Euro 2021 vu d’Afrique : natif de Bissau, Danilo brille au Portugal de Ronaldo

Danilo (13) tout sourire avec la super star portugaise Ronaldo (7).
Danilo (13) tout sourire avec la super star portugaise Ronaldo (7).

Cristiano Ronaldo ne marche plus seul au Portugal. Le quintuple Ballon d’Or est maintenant bien entouré au sein de la Seleção. Autour de la super star, en effet, gravite depuis quelques années une galaxie de jeunes étoiles qui renforce le rayonnement des champions d’Europe en titre portugais. Dans le lot, cinq éléments ont des racines africaines : Danilo Pereira (Guinée Bissau), Renato Sanches (Cap-Vert), Nelson Semedo (Cap-Vert), William Carvalho (Angola) et Nuno Mendes (Angola).

Pereira est sans doute le plus coté du quinté. Le milieu de terrain du PSG est le seul Portugais originaire du continent à qui le journal L’Équipe accorde une place de titulaire dans le 4-3-3 habituel de Fernando Santos, le sélectionneur portugais. Acteur majeur de la victoire à l’Euro 2016, le très réputé Renato Sanches n’aurait donc pas cette faveur. Pas plus que Nelson Semedo, ancien joueur du FC Barcelone et actuel pensionnaire de Wolverhampton. Ou bien le milieu du Bétis Séville William Carvalho, malgré ses 64 sélections et 4 buts. Nuno Mendes (19 ans le 19 juin), lui, est trop jeune pour faire exception.

Exilé à cinq ans

Donc, ce mardi 15 juin, pour l’entrée en scène du Portugal, face à la Hongrie (16h UTC, groupe F), Pereira devrait être aligné en sentinelle au milieu, entre Bruno Fernandes et Moutinho. Né à Bissau, capitale de la Guinée-Bissau, il y a 29 ans, le Parisien est arrivé avec sa famille dans son pays d’adoption à l'âge de cinq ans. Il est l’aîné de sa fratrie. Si sa mère, Quinta Djata, une infirmière, est connue, on n’a retrouvé aucune trace de son père.

Il a fait ses classes dans trois équipes de jeunes de Lisbonne dont le Benfica où il a terminé sa formation. Snobé par les Rouges, Danilo dut s'exiler en Italie pour vivre du football. Parme l’accueille en 2010 pour un transfert gratuit. Commença, cependant, alors cinq années d’instabilité. Les Parmesans le prêtent au club grec d’Aris durant la deuxième moitié de la saison 2010-2011, le reprennent pour 2011-2012 avant de le prêter à nouveau à Roda JC, aux Pays-Bas.

La stabilité à Porto

En août 2013, il retourne au Portugal et signe à Martimo. Près de deux ans plus tard, il s’engage pour quatre ans pour le FC Porto, contre 4,5 millions d’euros. Il ne bougera plus avant cinq ans et son départ pour le PSG. Il arrive dans la capitale française en prêt puis comme propriété du club jusqu'en 2025. Cette saison, il a joué 35 matches et marqué 2 buts, toutes confondues.

Danilo Pereira a débuté sa carrière internationale dans les sélections portugaises de jeunes (U18, U19, U20 et U21) avant d'être la Seleção A le 31 mars 2015, lors de la défaite (0-2) du Portugal en amical contre le Cap Vert. Il compte à ce jour 45 capes pour 2 buts. Il fait partie des héros de la finale de la Coupe d’Europe des nations remportée, il y a quatre ans, en France.

B. N.

Précédemment dans cette rubrique : Alaba-Saka-Depay, l’influence de leurs papas nigérians et ghanéen

Dans cette rubrique SNA vous présente, au fil du premier tour de l'Euro, la soixantaine de joueurs du tournoi qui auraient pu jouer pour 25 sélections africaines. 

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram