fbpx
LIVE
23
French VERSION

MATCHS DU JOUR 23

15H00 CR Belouizdad 1-0 ES Sétif
13H00 Stade Renard de Melong - Union Sportive de Douala
13H00 PWD de Bamenda - Fovu Club de Baham
14H30 Fauve Azur Elite FC - APEJES Football Academy
14H30 Colombe Sportive du Dja et Lobo - Tonnerre Kalara Club de Yaoundé
14H30 Bamboutos de Mbouda - New Star de Douala
14H30 Union des Mouvements Sportifs de Loum - Dragon Club de Yaoundé
14H30 Renaissance FC de Ngoumou - Yafoot FC (Yaoundé FC II)
15H00 Djiko FC de Bandjoun - AS Fortuna Mfou
15H00 Panthère Sportive du Ndé - Canon de Yaoundé
15H00 OFTA FC - Avion Academy FC
15H00 Cotonsport de Garoua - Eding Sport FC de la Lékié
17H00 Young Sport Academy Bamenda - Les Astres FC de Douala
13H00 Rangers Bafut - Unisport de Bafang
13H00 Aigle Royal de la Menoua (Dschang) - Ngaoundéré FC
13H00 Les Forces armées et police de Yaoundé FC - Leopard Sportif de Douala
16H00 AS des Employés de Commerce Mimosas - Stella Club d'Adjamé
18H00 National Bank of Egypt SC 0-0 Al Ahly SC
17H00 AS Réal de Bamako - Djoliba AC Bamako
17H15 Maghreb AS de Fès 1-1 Wydad Athletic Club
14H00 Espoir Sportif de Hammam-Sousse 1-1 ES Zarzis
14H00 Olympique de Béja 2-0 Étoile Sportive de Métlaoui
15H00 Club Africain 0-1 Étoile Sportive du Sahel
, , , ,

OM-«Un pitre» : Niang fusille Jean-Claude Dassier

L’ancien attaquant de l’Olympique de Marseille a pulvérisé celui qui fut son président. Il le tient pour responsable de son départ du club phocéen en 2010.

Mamadou Niang.
Mamadou Niang.

Mamadou Niang n’a pas digéré son départ de l’Olympique de Marseille (OM). C’était en 2010. L’OM venait d’être champion de France. L’ancien attaquant sénégalais avait fini meilleur buteur de la Ligue 1 et deuxième meilleur passeur de son club. Malgré ces voyants au vert, Niang pliera bagage. A la surprise générale. Il révèle aujourd’hui, douze ans plus tard, que sa volonté était de poursuivre l’aventure. Mais son président à l’époque, Jean-Claude Dassier, avait dit niet. Le compteur du Sénégalais du côté du Vieux Port s’arrêtera ainsi à 227 matches et 100 buts en cinq saisons.

Mamadou Niang ne digère pas : «Le départ n’était pas prévu. Il n’était pas prévu parce que je ne voulais pas partir, martèle-t-il pour Colinterview. Je me sentais très très bien à l'OM. J'aurais voulu y jouer encore plusieurs années. Mais le problème c'est qu'à l'OM, il y avait un président, je l'aimais pas. C'est pas qu'on ne s'aimait pas mais c'est parce qu'il ne connaissait aucun joueur. C'était (Jean-Claude) Dassier. Un pitre. Je ne sais pas comment il a fait, ou même comment l'idée est venue de mettre ce type de personne président d'un club comme l'OM.»

Les «fondations» de Pape Diouf

Il se trouve que ce président qu’il traine dans la boue est celui qui a remporté le championnat cette année-là. La double peine pour le footballeur à la retraite : «Ce qu'il me fait le plus mal, confesse-t-il, c'est qu'il arrive quand toutes les fondations sont mises en place par Pape Diouf et que derrière c'est lui qui en récolte les fruits. Parce qu'on peut dire ce qu'on veut, c'est lui qui a été le président champion de France de l'OM. Mais, il n'a rien fait. Il n'a strictement rien fait.»

Replongeant dans les coulisses des négociations pour la prolongation de son contrat, Mamadou Niang manque de s’étrangler. Il rembobine : «Ce qu'il se passe, c'est que moi en fin de saison, par rapport aux propositions que j'avais et par rapport aux propositions que j'avais même refusées l'été d'avant, avec (Didier) Deschamps on avait convenu que j'aurais une petite revalorisation au niveau du salaire. Chose que je pense que j'avais mérité après cinq ans à l'OM.»

Mamadou Niang «vexé»

Mais le patron du club ne voyait pas les choses du même œil. Niang explique : «Dassier il dit : "non il est trop vieux, on n'a pas d'argent". Donc je me dis attend, trop vieux de quoi ? On est champion de France, je finis meilleur buteur, je finis deuxième meilleur passeur du club. Donc je me dis je pars. Si c'est comme ça je pars, il n'y pas de souci, et je suis parti.»

Le Sénégalais n'était pas au bout de sa frustration. Il rapporte : «On me dit qu'ils n’ont pas d'argent, même si je suis content pour eux, DD (André Pierre Gignac) c'est mon frérot, Loïc (Rémy) aussi, mais je vois qu'ils achètent DD 18M€ et Loic Remy 15M€. Et ce que j'ai demandé et qu'ils m'ont refusé, ils l'ont donné à DD. Tu comprends que je puisse être vexé parce que moi j'avais prouvé. Moi, tu me refuses pour je sais quel prétexte et derrière tu le donnes à quelqu'un qui vient de signer.»

Il est clair que Mamadou Niang et Jean-Claude Dassier n’iront jamais ensemble en vacances.

La Rédaction

 

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Aubameyang et le Gabon, 13 ans de hauts et de bas https://sportnewsafrica.com/a-la-une/gabon-aubameyang-dit-stop-avec-les-pantheres/

La Guinée dévoile sa liste pour les éliminatoires de la CAN 2023, avec un premier choc contre l’Égypte https://sportnewsafrica.com/breve/can-2023-naby-keita-tete-de-gondole-de-la-liste-du-syli/

Janny Sikazwe, tristement célèbre pour avoir interrompu le match entre le Mali & la Tunisie avant la fin du chrono lors de la CAN, a été désigné pour arbitrer vendredi la finale de la Coupe CAF entre Berkane & et Orlando Pirates

http://sportnewsafrica.com/breve/coupe-de…

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram