fbpx
LIVE
4

MATCHS DU JOUR 4

16H00 AS Indenié Abengourou - AS Denguélé d'Odienné
15H00 Pharco - Zamalek SC
16H00 Djoliba AC Bamako - Lafia Club de Bamako
18H00 AS Black Stars - AS Korofina
, , , , , ,

Mondial 2022-Regragui : «Le Maroc doit jouer la gagne contre la Belgique»

Le Maroc a décroché un point (0-0) important face à la Croatie lors de son premier match de Coupe du monde. Ce dimanche 27 novembre, les Lions de l’Atlas tenteront de le bonifier face à la Belgique dans une rencontre qu’ils abordent avec une grande confiance. Pour leur sélectionneur, il faudra mieux exploiter les actions offensives afin de décrocher les trois points.

De notre correspondant au Maroc,

Walid Regragui, le sélectionneur du Maroc
Walid Regragui, le sélectionneur du Maroc

Pour les Lions de l’Atlas, la confiance vient en se mesurant aux gros morceaux. Après le test réussi contre la Croatie (0-0), les protégés de Walid Regragui défieront dimanche 27 novembre la Belgique, l’autre géant du Groupe F du Mondial 2022. Un match piège pour les Belges attendus de pied ferme par des Marocains ultra motivés. Quatre joueurs de l’effectif de Regragui sont en effet nés en Belgique (Ilyas Chair, Selim Amallah, Bilal El Khannous et Anass Zarzoury). Les deux derniers ont notamment porté le maillot des Diables rouges dans les sélections de jeunes, avant de choisir leur pays d’origine.

En conférence d’avant-match, ce samedi 26 novembre, le technicien marocain a donné une idée sur le visage que devrait afficher les Lions de l’Atlas face aux Belges.

«L'important n'est pas de perdre contre la Belgique. Nous devons jouer pour gagner, tranche Walid Regregui. Nous avons maintenant pour mission de créer la surprise et de réaliser ce que nous n'avons pas pu depuis longtemps avec notre intelligence et avec les ressources dont nous disposons. Ce n'est que mental.»

Par moments, les Marocains ont en effet montré qu’ils pouvaient bousculer la Croatie, mais le manque d’audace offensive a été un frein au premier match. Contre la Belgique, Regragui espère que son équipe exploitera mieux les actions offensives pour décrocher les trois points, surtout que les Diables rouges se son montrés prenables face aux vaillants Canadiens.

«Etre plus agressifs en attaque»

«Chaque match est différent, chaque match a sa vérité… Il faut qu’on soit plus agressifs devant, qu’on soit plus puissants et plus dangereux», explique le technicien de 47 ans. Les Marocains ont manqué de dynamisme en attaque contre le Croatie malgré les quelques situations de jeu favorables. Ni En-Neysri, ni Hamdallah, Ni Boufal n'ont su profiter de certaines situations favorables. Un défaut à corriger contre des Belges qui se sont montrés friables en défense face aux Canadiens.

Le sélectionneur des Lions de l'Atlas a d'ailleurs appelé les supporters à être unis derrière l’équipe. «On est dans le Groupe de la mort, mon travail est de donner confiance au peuple marocain», a-t-il indiqué, appelant à ne pas douter de l’équipe, mais à lui donner plus de confiance, «car elle a déjà autant de point que lors de ses trois rencontres de Groupe durant la Coupe du monde 2018 en Russie».

Pour chercher les trois points, Regragui mise sur la mentalité affichée par son groupe depuis son arrivée sur le banc. «Nous devons maintenir la mentalité de gagnant», a-t-il lancé aux journalistes.

Hakimi et Mazraoui aptes

Les Marocains étaient inquiets par rapport aux possibles absences des deux latéraux Achraf Hakimi et Noussair Mazraoui. Cependant, le technicien marocain reste assez confiant. «Pour moi Achraf Hakimi et Mazraoui sont aptes à disputer la rencontre face à la Belgique, mais je verrai si je prendrai le risque ou non en concertation avec le staff», a-t-il indiqué.

En leur absence, Yahya Attiat Allah pourrait prendre le couloir gauche, mais ce sera compliqué pour le coach de trouver un défenseur capable de faire oublier Hakimi à droite.

Le Maroc et la Belgique se sont déjà croisés en phase de groupes dans un Mondial, en 1994. Les Lions de l’Atlas s’étaient inclinés sur la plus petite des marques. Les deux équipes ont disputé deux rencontres amicales avec une victoire belge (4-0) et une marocaine (4-1).

Mohamed HADJI

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🏟️ Le Mozambique risque fortement de ne pas pouvoir recevoir le Sénégal à domicile

🔗 https://sportnewsafrica.com/breve/can-2023-mozambique-senegal-menacee/

#SNA

🏐🇨🇲 Un gros risque de suspension par la Fédération internationale pèse désormais sur la FECAVOLLEY au Cameroun où 2 camps se disputent la présidence, avec une implication importante du ministère des Sports.

🔗 https://sportnewsafrica.com/a-la-une/cameroun-la-fecavolley-en-crise-deux-presidents-autoproclames/

#SNA

🇨🇩⚽️L’AS Otoho sacrée championne de la mi-saison malgré le partage de point

#Sna #Asotoho #Ligue1congo

https://sportnewsafrica.com/breve/congo-ligue-1-j13-le-derby-du-sommet-se-solde-par-un-nul/

🇲🇦🎾Précieuse victoire pour l’équipe marocaine

#Sna #CoupeDavis #Maroc

https://sportnewsafrica.com/breve/coupe-davis-le-maroc-consolide-sa-place-dans-le-groupe-mondial-ii/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram