fbpx
French VERSION

Mathurin De Chacus (président de la FBF) : «l’arbitre a failli à sa mission»

Le Bénin a été battu dimanche à Kinshasa par la RD Congo (0-2), lors de la 6e journée du 2e tour des qualifications pour la Coupe du Monde 2022. Une défaite qui coûte aux Ecureuils une place en barrages, et que Mathurin de Chacus, le président de la Fédération Béninoise de Football (FBF), impute notamment à l’arbitre, coupable à ses yeux d’avoir sifflé un penalty imaginaire en faveur des Léopards.

De notre correspondant en France,

Mathurin De Chacus

Sport Newsa Africa : Au lendemain de la défaite en RD Congo, quel est votre ressenti ?

Mathurin De Chacus : Nous sommes tombés les armes à la main. Mais il s’est passé quelque chose qui est très difficile à digérer, et qui a rendu beaucoup de béninois furieux, dont moi…

Vous faites probablement allusion au penalty accordé à la RD Congo par Etic Otogo-Castane, l’arbitre gabonais…

Oui. Je ne comprends pas comment un arbitre peut siffler cela. Il n’y a aucune faute, tout le monde l’a vu. C’est incompréhensible, et cela a des conséquences importantes sur le match. Je ne comprends pas pourquoi la Confédération Africaine de Football (CAF) a désigné cet arbitre pour diriger un match de cette importance. Il s’agissait tout de même de la finale du groupe, avec en jeu une place au troisième et dernier tour des qualifications pour la Coupe du Monde 2022.

Cet arbitre avait déjà soulevé des polémiques en raison de ses décisions (en 2019, lors d’un match de Ligue des Champions entre les Guinéens d’Horoya et les Marocains du WAC Casablanca, Otogo-Castane avait été accusé par les dirigeants ouest-africains d’avoir pris des décisions injustes et demandé à la CAF de prendre des sanctions, mais cette demande n’avait pas abouti, ndlr). Il a tout simplement failli à sa mission. Il n’a pas rempli sa tache correctement.

Avez-vous essayé de lui parler à la fin du match ?

Non. Je ne veux plus jamais croiser ce monsieur. Il ne devrait même plus avoir le droit d’arbitrer des rencontres internationales, ni même des matches de championnat dans son pays. A Kinshasa, l’arbitrage a été d’une médiocrité totale.

La RD Congo n’a pas respecté un point de règlement, au sujet du remplacement. Hector Cuper, le sélectionneur des Léopards, a procédé à cinq changements, mais en cinq sessions, au lieu de trois. Le Bénin va-t-il déposer un recours ?

Nous allons en discuter avec les membres du Comité exécutif de notre fédération. Je ne peux évidemment pas prendre une décision seul. Nous allons tenir ce lundi une réunion, pour aborder le match en RDC.

Y sera-t-il question de l’avenir de Michel Dussuyer, le sélectionneur ?

Cela fera partie des dossiers abordés. Le sélectionneur a un contrat, ce n’est pas lui qui était sur le terrain à Kinshasa. Nous le rencontrerons après cette première réunion, et on discutera avec lui.

Alexis BILLEBAULT

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Après la Ligue des champions féminine, Mamelodi Sundonws remporte le championnat sud-africain https://sportnewsafrica.com/breve/mamelodi-sundowns-ladies/

Krepin Diatta ne rejouera pas de la saison https://sportnewsafrica.com/news-football/krepin-diatta/

L'attaquant marocain Abderrazak Hamdallah parle enfin 2 semaines après la résiliation de son contrat
https://sportnewsafrica.com/news-football/arabie-saoudite-vire-par-son-club-abderrazak-hamdallah-rompt-enfin-le-silence/

Achraf Hakimi répond aux critiques faites sur le jeu du PSG https://sportnewsafrica.com/breve/psg-achraf-hakimi-se-defend/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram