fbpx
CAN 2021, LA
FIÈVRE MONTE !
SUIVEZ-LA SUR LE DISPOSITIF EXCEPTIONNEL QUE SPORTNEWSAFRICA VA VOUS PROPOSER !
French VERSION

Mondial 2022-Conceiçao : «Les Lions indomptables ont un bel état d’esprit»

A quelques jours des derniers matchs qualificatifs pour le Mondial 2022 dans le groupe D, contre le Malawi (13 novembre) et la Côte d’Ivoire (16 novembre), le sélectionneur de l’équipe du Cameroun est serein. Antonio Conceiçao croit aux chances de son équipe malgré les forfaits en cascade (Choupo-Moting, Yvan Neyou, Harold Moukoudi, Kunde Malong et Jean-Charles Castelletto).

Coupe du monde 2022
Antonio Conceiçao, le sélectionneur camerounais

Sport News Africa : Pour passer la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2022, le Cameroun est condamné à deux victoires contre le Malawi et la Côte d’Ivoire. Quelles sont les chances des Lions face à ces deux adversaires ?

Je pense que nous ne sommes pas loin d’une qualification pour la Coupe du monde 2022. On a eu deux finales déjà contre le Mozambique dans notre groupe. Les joueurs se sont bien comportés et au terme d’une prestation vraiment positive, on a remporté ces deux finales (3-1, 0-1, Ndlr.). Nous avons devant nous deux autres finales à jouer. Le premier objectif, c’est de gagner contre le Malawi. Ensuite, ce sera au tour de la Côte d’Ivoire. D’aucuns font une fixation sur la Côte d’Ivoire, mais il ne faut pas mettre de côté le Malawi. Ce que je demandé à mes joueurs, c’est d’être focalisés sur le Malawi. Il faut gagner cette première finale. Après, on aura deux jours pour parler et préparer le match contre la Côte d’Ivoire. Le Cameroun a ses chances.

Qu’est-ce qui peut faire la différence lors de ces deux sorties ?

Le mental va être très important notamment contre la Côte d’Ivoire. Je pense que l’équipe qui remportera la bataille psychologique aura des chances de l’emporter sur l’autre. Heureusement, nous avons un groupe de joueurs avec un bel état d’esprit et une mentalité de gagneurs. Tous les joueurs sont focalisés sur les objectifs que nous nous sommes fixés et pour moi, c’est l’une de nos forces. Bien sûr, on aura besoin de notre public. Il faut qu’il aide l’équipe et qu’il apporte cette folie à nos joueurs afin qu’ils se transcendent.

La tâche risque d’être difficile compte tenu des nombreux forfaits enregistrés, notamment celui d’Eric-Maxim Choupo-Moting…

Ce mardi matin en effet, Eric-Maxim Choupo-Moting était déjà à l’aéroport pour embarquer pour le Cameroun. Malheureusement il a été rappelé par son club. En effet, l’un de ses coéquipiers au Bayern Munich a été testé positif au Covid-19. La loi en Allemagne exige que tous ceux qui ont été en contact avec ce joueur suivent une quarantaine de quelques jours. Eric-Maxim Choupo-Moting a partagé le vestiaire et échangé de maillot avec ce joueur le week-end dernier. Il a dû retourner en club pour se mettre en quarantaine. On attend le retour des médecins pour voir s’il pourra être disponible contre la Côte d’Ivoire le 16 novembre prochain.

C’est un joueur important pour nous, tout comme les autres joueurs qui sont présents. On aurait aimé l’avoir pour les deux matchs, mais je ne pense pas que son absence contre le Malawi aura un impact négatif sur nos performances. Tous les joueurs convoqués sont prêts.

Tous sont prêts, exceptés peut-être des joueurs comme Ambroise Oyongo, André Onana et Christian Bassogog qui n’ont pas joué le moindre match en club depuis des mois ?

A chaque fois que je convoque un joueur, c’est parce que je sais qu’il a quelque chose dont l’équipe a besoin. Les joueurs que vous citez ont un passé avec l’équipe nationale, ce sont des joueurs des qualités. Et moi en tant que sélectionneur, j’ai des fondamentaux sur lesquels je m’appuie pour bâtir une équipe autour d’un état d’esprit sain. Parmi les points importants sur lesquels je m’attarde, il y a le caractère sportif du joueur et la vie de groupe. C’est fondamental.

Nous sommes à moins de deux mois de la CAN 2021. En plus de disputer ces éliminatoires de la Coupe du mondial 2022, je me dois aussi de préparer un groupe en vue de la CAN. André Onana par exemple n’a pas joué depuis plusieurs mois en raison des problèmes qu’il a eus avec son club, mais durant tout ce temps, il a continué à travailler pour être prêt. C’est un joueur sur lequel je compte. On travaille pour le présent et le futur. Je compte sur tous mes joueurs ; ce sont mes guerriers.

Propos recueillis par Kigoum WANDJI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

Entre Bouba Kamara et le Sénégal, c'est encore loin d'être fait https://sportnewsafrica.com/breve/marseille-boubacar-kamara-dement-une-approche-du-senegal/

Bertrand Traoré à l'infirmerie plus longtemps que prévu https://sportnewsafrica.com/breve/aston-villa-bertrand-traore-encore-absentquelques-semaines/

A J-40 @snewsafrica passe déjà à l'heure de la #CAN2021 https://sportnewsafrica.com/can-2021/sport-news-africa-a-lheure-de-la-can-2021/

La Syrie et Oman se quittent sur un match nul lors du 2ème match de la Coupe Arabe 2021 #ArabCup2021
https://sportnewsafrica.com/breve/coupe-arabe-2021-pas-de-vainqueur-entre-la-syrie-et-oman/

Load More...
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram