fbpx
French VERSION

NBA : La belle histoire de l’Ougandais Ishmail Wainright

Ishmail Wainright
L'Ougandais Ishmail Wainright, le nouveau pari de Masai Ujri

Ishmail Wainright réalise son rêve de jouer en NBA. Le basketteur de 26 ans n’est toutefois pas entré par la grande porte. Il a dû bourlinguer. Travailler très dur. Et surtout ne jamais rien lâcher afin d’avoir son invitation pour intégrer la prestigieuse Ligue de basket américaine. Non drafté en 2017 après 4 saisons universitaires aux Etats-Unis, l’international ougandais avait, en effet, décidé de s’essayer au football américain. Mais après un an, il revient à ses premiers amours : le basket. Il lui a fallu cependant démarrer bien bas, en D2 Allemande avec Nuremberg BC (2018-2019) puis SC Rasta Vechta (2019-2020).

C’est dans cette Ligue que Strasbourg, une des meilleures équipes du championnat de France de basket, vient le chercher. Ce sera la voie du salut pour lui, le chemin qui mène vers la gloire. Grâce au club alsacien, Ishmail Wainright sort ainsi de l’anonymat. L’Ougandais profite bien de cette perche tendue le STIG pour se hisser très haut. En une saison, l’ailier séduit et termine l’exercice avec 11 points de moyenne. Bon sur les deux côtés du terrain, ses performances dépassent les frontières françaises et arrivent jusqu’aux Etats-Unis où il est né le 12 septembre 1994. Les Raptors, dirigés par le Nigérian Masai Ujri; tentent ainsi le pari.

Ishmail Wainright, fer de lance de l’Ouganda

Après trois matchs de Summer League avec les Raptors, Ishmail Wainright marquent des points. Ce vendredi 13 août, le basketteur de 27 ans a grandement contribué au succès de sa franchise contre Houston (96-72). Il a planté 20 points (3/4 à trois pts), pris 7 rebonds, intercepté 4 ballons, délivré 2 passes et réussi 2 contres. De la pure polyvalence qui pourrait l’aider à gagner sa place dans le roster de Nick Nurse durant la saison régulière. Il sait en tout en cas d’où il vient et tout ce qu’il a dû endurer. «Je voudrais en écrire un bouquin, parce que je suis passé par toutes les étapes possibles, chaque émotion qu’on peut ressentir, et rien que d’en parler, ça me rend ému. Ça a été un périple» a-t-il confié en larmes face à la presse.

Avant cela, l’ailier essaiera certainement d’aider l’Ouganda à réaliser un très bon parcours à l’Afrobasket 2021, dans quelques jours. Ishmail Wainright a d’ailleurs été l’un des grands artisans de cette qualification. Sa performance contre le Cap-Vert (36 pts, 13 rebonds et 7 passes) était tout simplement l’une des plus impressionnantes des éliminatoires. A Kigali, l’Ougandais tentera donc de reproduire les mêmes prestations afin de guider son équipe qui n’a jamais fait mieux qu’une 13e place à l’Afrobasket. Ils démarreront la compétition contre le Sénégal le 25 août. Puis feront face au Cameroun et au Soudan du Sud.

Ishmail Wainright avec le drapeau de l'Ouganda

Ishmail Wainright avec le drapeau de l'Ouganda

Demba VARORE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram