fbpx
LIVE
1

MATCHS DU JOUR 1

18H00 ENPPI Club 9-11 National Bank of Egypt SC

Côte d'Ivoire-20 joueurs virés : le coach du Stade d’Abidjan s’explique

En exclusivité pour Sport News Africa, Oussou Israël donne les raisons du grand dégraissage de son effectif en vue de la prochaine saison.

De notre correspondant en Côte d’Ivoire,

Oussou Israël
Oussou Israël

L'affaire fait des vagues. Elle fait surtout les choux gras de la presse ivoirienne. Le Stade d'Abidjan, champion de Ligue 2 en 2022, a récemment viré une vingtaine de joueurs. Sur la sellette, l’entraîneur des Yéyé, Oussou Israël, a tenu à mettre les points sur les i. Il laisse entendre, sans état d’âme, que ce grand dégraissage s’imposait. C’est, à son avis, du pragmatisme.

«Je ne comprends pas les gens, s’agace-t-il lorsque SNA l’a joint ce mercredi 19 juillet. Vous êtes le seul média qui vient aux informations. Merci pour ça. Ce qu'il faut retenir, c'est que tous les joueurs qui sont partis n'ont pas été virés. On s'y est peut-être mal pris en termes de communication et ça a donné libre cours à toutes les supputations. Nous sommes en fin de saison et comme vous le savez, il y a beaucoup de joueurs en fin de contrat. Beaucoup n'ont pas été renouvelés, c'est tout.»

Oussou Israël explique : «Notre attaquant Koné Baky Seydou est sur le départ pour l'étranger. Pareil pour notre défenseur Moïse. Dans l'effectif, il y a deux joueurs camerounais qui étaient en prêt et qui retournent dans leur club. L'un d'entre eux doit même signer en Europe. On a des départs vers d'autres clubs concernant des milieux de terrain. Il faut retenir aussi qu'il y a des joueurs qui n'ont disputé qu'un seul match en 46 journées de championnat de Ligue 2. Vous voulez qu'on les garde pour la Ligue 1 ? Je ne suis pas dans le sentimentalisme car nous allons jouer à présent en Ligue 1.»

«L'élite, ça ne pardonne pas»

Le coach du Stade d’Abidjan l’assure : il a l’appui de ses dirigeants. «Ils ont été clairs, salue le technicien. Nous sommes sur la même longueur d'ondes. C'est l'élite et ça ne pardonne pas.»

D’autant que le président des Bleu-Rouge, Sidibé Souleymane, nourrit l’ambition de voir son équipe récupérer le titre de champion de Côte d’Ivoire que garde depuis deux ans le grand rival d’Abidjan. «Nous sommes heureux d'être en Ligue 1 après quatre ans en Ligue 2. Nous ne voulons rien négliger car nous voulons détrôner l'ASEC», avait-il déclaré.

Pour atteindre l’objectif fixé par Sidibé Souleymane, le Stade d’Abidjan envisage de renforcer son effectif qui ne compte en ce moment que treize joueurs. «Il y a quatre de nos joueurs qui étaient prêtés à un club camerounais, ils reviennent dans l'effectif. Nous avons besoin de qualité, justifie Oussou Israël. Il y a déjà treize anciens qui ont été conservés à l'issue de la saison dernière, il leur faut une plus-value en terme de coéquipiers.»

Sanh SEVERIN

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

«Je compte sur Pierre Aubameyang»

🔵🔴 L’entraîneur du Barça ne compte pas se séparer du gabonais 😕 https://sportnewsafrica.com/breve/xavi-tres-clair-sur-lavenir-de-pierre-emerick-aubameyang/

🏀 L’équipe U18 de Madagascar fait un magnifique Afrobasket en se qualifiant pour la finale aux dépens du Mali (84-81) https://sportnewsafrica.com/breve/afrobasket-masculin-u18-madagascar-ecarte-le-mali-et-file-en-finale/

🔴 Erik Ten Hag, le nouveau boss de Manchester United, souhaite s’attacher les services d’Hakim Ziyech, mais ses dirigeants font de la résistance https://sportnewsafrica.com/breve/mu-erik-ten-hag-insiste-pour-hakim-ziyech/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram