fbpx
French VERSION

Mondial 2022-Lions : les Lions d'Aliou Cissé, rois des qualifications précoces

À deux journées de la fin de la phase de groupes des qualifications de la Coupe du monde 2022, le Sénégal est assuré de terminer à la première place de sa poule, synonyme de qualification aux barrages de la zone Afrique. Une nouvelle qualification expresse, spécialité des Lions de la Téranga depuis l’arrivée d’Aliou Cissé sur leur banc.

De notre correspondant au Sénégal

Les Lions ont fait le travail à deux journées de l'échéance.
Les Lions ont fait le travail à deux journées de l'échéance.

C’est devenu une habitude de voir le Sénégal décrocher son billet pour une compétition ou un tour qualificatif avant terme. Les Lions de la Téranga sont devenus des experts en la matière depuis la nomination d'Aliou Cissé à leur tête en mars 2015. Dernier exemple : leader du groupe H (12 points) après quatre victoires en autant de sorties, la sélection sénégalaise est déjà qualifiée pour le tour final de la course pour le Mondial 2022. Il reste deux journées à jouer. Le Maroc a imité la performance sénégalaise en abrégeant les débats dans le groupe I, ce mardi 12 octobre.

Si les coéquipiers de Sadio Mané remportent leurs barrages (aller et retour), prévus en mars 2022, contre un adversaire à déterminer, ils prendront part à leur deuxième Coupe du monde d'affilée, après celle de 2018. La troisième de leur histoire avec l'édition de 2002.

Aliou Cissé profite de sa génération dorée

Pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN), les qualifications des Lions sont plus matinales. Elles surviennent chaque fois à deux journées de la fin de la course. Comme pour l'édition de 2017.

Installé sur le banc du Sénégal au lendemain de la douloureuse élimination au premier tour de l’équipe à la CAN 2015 en Guinée équatoriale, Aliou Cissé a tout de suite capitalisé l’immense potentiel d’un groupe revanchard. L’ancien capitaine des Lions de la génération 2002 réussit à qualifier le Sénégal dès la fin de la quatrième journée des qualifications.

Logé dans le groupe K en compagnie du Burundi (2ème, 7 pts), de la Namibie (3ème, 6 pts) et du Niger (4ème, 4 pts), le Sénégal termine en tête avec 18 points. Le premier sans faute en qualifications de l’histoire des Lions. L’opposition relativement faible dans ce groupe explique certainement une telle marge. Mais, un esprit conquérant commençait à naître dans la Tanière et la campagne de qualifications à la Coupe du monde 2018 en Russie en fut une preuve.

Une 2ème qualification au Mondial dans les annales

Après s’être débarrassé de Madagascar au deuxième tour (5-2 sur l’ensemble des deux matchs), le Sénégal tombe dans une poule D relevée. Il y avait le Burkina Faso (2ème, 9 pts), le Cap-Vert (3ème, 6 pts) et l’Afrique du Sud (4ème, 4 pts). Les Lions se qualifieront avant la 6ème journée, au bout d'un scénario rocambolesque. Le match de la deuxième journée s'est, en effet, rejoué en novembre 2017 (0-2 pour le Sénégal à Polokwane). Le TAS avait invalidé le résultat (2-1 pour l’Afrique du Sud) du 12 novembre 2016 pour «manipulation du match» avec le tristement célèbre arbitre ghanéen, Joseph Lamptey. Sadio Mané et ses coéquipiers termineront, invaincus, à la première place avec 14 points.

Pour accéder à la CAN 2019, le Sénégal hérite d’un groupe A avec Madagascar (2ème, 10 pts), la Guinée-Équatoriale (3ème, 6 pts) et le Soudan (4ème, 3 pts). C'était la première CAN de l’histoire à 24 équipes. Les deux premiers de chaque poule sont qualifiés. Une nouvelle promenade de santé pour les Lions, qui se qualifient dès la quatrième journée. Ils s'imposent 0-1 au Soudan sur un but de Sidy Sarr en fin de match.

Pour décrocher la 17ème qualification à une phase finale de CAN (édition 2021), le Sénégal survole le groupe I en se qualifiant au terme de la quatrième journée et une victoire 0-1 en Guinée-Bissau, grâce à un but signé Sadio Mané. Même si la campagne est ternie par deux matchs nuls dont un à domicile contre Eswatini, c’est une nouvelle qualification expresse à mettre à l’actif des Lions.

Maître des qualifs au palmarès encore vierge

Première pays africain au classement FIFA depuis trois ans, le Sénégal s’est installé comme une grande nation du football continental aux côtés de l’Égypte, du Cameroun, du Ghana ou encore de l’Algérie. Mais, contrairement à ces nations, il court derrière son premier titre continental chez les A. Malgré de brillantes campagnes de qualifications ces dernières années, les Lions sont encore raillés par le reste du continent pour leur palmarès encore vierge de titres majeurs.

Battu à deux reprises en finale de CAN, en 2002 par le Cameroun, et plus en 2019 par l’Algérie (1-0), le Sénégal a encore du mal à exceller en phase finale. Alors qu’elle se montre irrésistible en phase de qualifications, et malgré deux Coupe du monde et seize CAN dont deux finales, l’équipe sénégalaise a encore tout à prouver.

Moustapha M. SADIO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram