fbpx
French VERSION

Radhi Jaïdi-coach Espérance : «certains joueurs ont des lacunes»

Radhi Jaïdi arrive avec optimisme pour donner un nouveau coup de lift à l'Espérance

Sa première sortie était attendue. Epiée même par les inconditionnels. Les supporteurs voulaient entendre des mots rassurants. Et 5 jours après sa nomination, Radhi Jaïdi s’est donc livré ce lundi en conférence de presse. La venue du monument en Tunisie sur le banc technique de l’Espérance est plus qu’un évènement.

Car, l’ancien défenseur de Southampton et de Birmingham a tout gagné avec ce club avant de rejoindre le Royaume-Uni en 2004. En tant que coach des Sang et Or, Radhi Jaïdi compte également marquer les esprits et laisser une trace indélébile. Surtout aussi qu'il voulait ce challenge. Coacher la formation qui l’a en effet, tout donné. «Cela fait trois ans que j’attendais ce moment», dit-il. «Je voulais rejoindre une équipe comme l’Espérance Tunis.  C’est un honneur pour moi.  Etre là me rappelle mon enfance et mon vécu, ma belle période. J’ai vécu mes meilleurs moments de footballeur à l’Espérance Tunis. Nous avons gagné beaucoup de trophées. Quand l’Espérance m’a appelé, j’ai tout de suite accepté le challenge», poursuit Radhi Jaïdi.

«Gagner des matchs de manière satisfaisante»

Après deux échecs successifs en Ligue des champions CAF, le nouveau coach de l’Espérance promet aux supporters un football offensif et des trophées. «On va travailler pour gagner des matchs de manière satisfaisante  individuellement et collectivement. Je vais trouver les astuces pour gagner., assure-t-il.

Après 5 jours avec ses nouveaux joueurs, le technicien de 45 ans a déjà trouvé des carences dans son effectif. Il compte alors recruter pour renforcer son secteur offensif et bâtir une machine à gagner.

«Certains joueurs ont des lacunes», diagnostique sans ambages, Radhi Jaïdi. Mais, le technicien se veut optimiste. «On peut y remédier.  Dans l’immédiat, il faut recruter. On a besoin d’un avant-centre de qualité. Je connais le groupe. L’Espérance, c’est dans nos habitudes de gagner», soutient le natif de Gabès.

Ablaye DIALLO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram