fbpx
LIVE
2

MATCHS DU JOUR 2

16H00 Algérie 5-0 Niger
19H00 Sénégal 1-0 Madagascar
, ,

RD Congo : les fédérations en guerre contre Nicolas Kazadi

Confrontées à des sérieux problèmes financiers pour assurer la participation de leurs équipes nationales aux compétitions internationales, les Fédérations et mouvements sportifs de la RDC ont adressé un mémorandum au président Félix Tshisekedi pour dénoncer la politique discriminatoire du ministre des finances, Nicolas Kazadi.

Democratic Republic of the Congo's flagbearer Rosa Keleku Lukusa leads her delegation during the opening ceremony of the Rio 2016 Olympic Games at the Maracana stadium in Rio de Janeiro on August 5, 2016. / AFP PHOTO / PEDRO UGARTE
Le mouvement sportif congolais en croisade contre Nicolas Kazadi

Les Fédérations sportives de la RDC manifestent leur ras-le-bol quant au traitement qui leur est réservé par le ministre des finances. Réuni au sein de la Dynamique des Fédérations et groupements sportifs congolais, le mouvement sportif de la RDC alerte sur ce qu'il qualifie de «politique discriminatoire, restrictive et dangereuse de Nicolas Kazadi à leur égard». En effet, les dirigeants ont adressé un mémorandum au président Félix Tshisekedi. Ils accusent ainsi Nicolas Kazadi de violer la constitution de la RDC, la loi sportive et l'ordonnance relative aux attributions des ministères.

Réduction des subventions de l'Etat

La cause principale de cet énervement du mouvement sportif congolais est l'injonction donnée par Nicolas Kazadi à Serge Nkonde, ministre des Sports, d’identifier un maximum de quatre Fédérations devant bénéficier des subventions du Trésor public. Pourtant depuis plusieurs années maintenant, ce nombre était passé de cinq à douze. «Il sied au départ de signaler à votre Haute Autorité, qu’il est impossible à ce jour pour des Fédérations Sportives d’encadrer la jeunesse avec leurs moyens propres, d’autant plus qu’il y a absence des sponsors dans ce domaine et que les subsides de l’État restent donc les seuls moyens pouvant permettre aux Fédérations sportives d’assurer la mission de service public qui leur est confiée par l’Etat congolais» ont-ils écrit dans ce mémo adressé au président de la République. Le mouvement sportif congolais a par ailleurs rappelé que «dans un État de droit, toutes les Fédérations sportives ont droit à un traitement équitable».

Nicolas Kazadi se justifie

Depuis 2021, les équipes nationales congolaises de plusieurs disciplines sportives ont participé à des compétitions internationales sans l'appui financier du gouvernement, condamnant les athlètes à ne pas toucher de prime. Il y a le cas des Léopards messieurs et dames du volleyball qui ont été à la CAN au Rwanda en 2021. Jusqu'à ce jour, il n'ont pas perçu leurs primes. Les Léopards basketball n'ont, non plus, touché leurs primes de la quatrième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde 2023 disputée en août 2022 en Tunisie. Les boxeurs et les lutteurs sont dans la même situation. Pour Justifier cette situation financière catastrophique des sportifs congolais, le ministre des finances, Nicolas Kazadi, a indiqué que le budget alloué aux sports, notamment pour l'année 2022, s'est épuisé depuis le mois de février 2022 et que c'est par «bonne foi» que le gouvernement sort le peu qu'il donne encore aux sportifs jusqu’ici.

Il faut signaler que la grande partie de ce budget a été utilisé pour l'équipe nationale de football A,  notamment lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. En outre, dans son mémo, le mouvement sportif a manifesté au président Tshsekedi sa crainte de voir la recrudescence de l'insécurité au pays avec des jeunes défavorisés qui pourraient abandonner le sport pour s'adonner à la criminalité. Il a enfin sollicité une audience pour être reçu par le président Félix Tshisekedi Tshilombo.

Jonathan MASIALA

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🚨Le transfert de Hakim Ziyech au PSG est en passe de tomber à l'eau !

Les documents n’ont pas été envoyés à temps par Chelsea...

(@Tanziloic)

🚨🇸🇳 Le joueur Sénégalais Pathé Ciss tacle son club qui l’a empêché de signer à Lyon : « Ils ont été égoïstes et se sont mal comportés. Le club n’a pensé qu'à ses intérêts. Ils ont été irresponsables et irrespectueux avec moi. »

🟢 Un remake de finale de la CAN 2019 pour ce CHAN 2022, qui dit mieux ? 🤩

🔗 https://sportnewsafrica.com/a-la-une/chan-2022-algerie-senegal-en-finale-madagascar-et-niger-au-chan-dhonneur/

#SNA

🚨 Le PSG a trouvé un accord avec Chelsea pour signer Hakim Ziyech en prêt sans option d’achat #mercato

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram