fbpx
LIVE
[get-live-match-number]

MATCHS DU JOUR 25

13H00 Raed Chabab Gharb d'Oran - AS Khroub
13H00 Union Sportive des Chaouia - NA Hussein Dey
13H00 MB Barika - ARB Bir Bouhouche
13H00 JS Azazga - JS Guir Abadla
13H00 USF Constantine - EC Oued Smar
13H00 CR Témouchent - Jeunesse Sportive de Bordj Ménaïel
13H00 Académie Amel Médéa Football - NRB Teleghma
13H00 CRB El Milia - NRB Touggourt
13H00 AS Bana Nouvelle Génération - FC Nathaly's de Pointe-Noire
15H00 Étoile du Congo - AS Cheminots de Pointe-Noire
13H30 US Tshinkunku de Kananga - Etoile de Kivu FC
13H30 FC Simba - SM Sanga Balende
13H30 Tout Puissant Mazembe - AS Kuya Sport
13H30 US Panda B52 Likasi - AS Vita Club
15H30 FC Lys Sassandra - Sporting Club de Gagnoa
17H45 San-Pédro FC - SOL FC
15H00 Zamalek SC - Al Masry Club
15H45 Union Sportive du Cercle de Kita - AS Onze Créateurs de Niaréla
15H45 US Bougouni - Lafia Club de Bamako
16H00 Binga FC - AS Black Stars
18H00 AS Police de Bamako - Afrique Football Élite
16H30 Teungueth FC - ASC La Linguère de Saint-Louis
16H30 AS des Douanes - AS Académie Génération Foot
16H30 ASC les Jaraaf de Dakar - AS Dakar Sacré Cœur
16H30 Sonacos de Diourbel - Union Sportive Goréenne
, ,

RDC : le plan de Sébastien Desabre pour hisser les Léopards au sommet

Le nouveau sélectionneur de la RDC, Sébastien Desabre a un projet à long terme pour les Léopards. Le technicien français veut bâtir une vraie équipe capable de se qualifier à la Coupe du monde 2026. Pour ce faire, il ne compte rien laisser au hasard avec  la fonction de sélectionneur-manager lui donné par la FECOFA.

Les Léopards de la RDC

Qualifier l'équipe nationale de la RDC à la CAN 2025 et à la Coupe du monde 2026 sont les missions principales que la FECOFA et le gouvernement congolais ont assignées au nouveau sélectionneur des Léopards, Sébastien Desabre, lors de la signature de son contrat. Il a dévoilé son plan d’action à la presse au cours d’un point de presse qu’il a tenu à Kinshasa. Le technicien français veut bien accomplir cette mission mais avec la manière qui est la sienne, lui qui est non seulement sélectionneur de l'équipe mais aussi son manager. Toutefois, l'homme de 46 ans reste ouvert à toutes les contributions positives pouvant lui permettre de reconstruire cette équipe congolaise qui n'en est plus une selon lui, ce, au regard des derniers  résultats qu'elle a enregistrés en matches officiels, toutes compétitions confondues.

«La RDC a un grand potentiel en matière de joueurs mais la RDC n'a plus d'équipe. Aujourd'hui nous devons créer une équipe. C'est peut-être dur de le dire ainsi mais c'est la réalité au regard des résultats enregistrés par la sélection. C'est depuis 1974 que la RDC n'a plus gagné un trophée avec sa sélection A. Aujourd'hui on peut dire qu'on a de bons éléments et de bonnes personnes pour reconstruire cette équipe. Mais il faudra beaucoup travailler pour créer un collectif fort. On va s’appuyer sur ce qui a été fait avant et on va essayer d'apporter un petit plus» a -t-il déclaré.

Vivre à Kinshasa et donner la chance aux joueurs locaux

Sébastien Desabre se veut être un sélectionneur de terrain. Contrairement à son prédécesseur, l'argentin Hector Cuper qui n'arrivait à Kinshasa que lors des rassemblements de l’équipe nationale, Desabre, lui, vit à Kinshasa. Cette présence permanente sur le sol congolais a pour objectif de suivre les prestations des joueurs congolais évoluant dans des clubs locaux. Une tâche qu'il accomplit avec son premier assistant, le franco-espagnol Rafael Hamidi, qui vit également à Kinshasa. Ce dernier a la charge de suivre tous les matches du championnat national qui se jouent à Kinshasa alors que le sélectionneur principal, au-delà de suivre les matches du championnat national, assiste également aux matches des clubs congolais engagés aux compétitions interclubs de la CAF tant à Lubumbashi qu'à Kinshasa.

Sébastien Desabre participe également aux rassemblements des équipes nationales A’ et U23 de la RDC toujours dans le but de trouver les perles rares pouvant renforcer l'effectif de l'équipe A. «Nous avons une base des joueurs locaux que nous suivons. Nous voulons apprécier les possibilités d'intégrer les meilleurs joueurs locaux dans la sélection A. Nous avons aussi suivi les U23, nous nous sommes rendus compte qu'au niveau local il y a de la qualité et d'ici un certain temps, nous aurons la maîtrise du niveau des joueurs locaux» a-t-il indiqué.

Rajeunir la sélection de la RDC

Pour réussir sa mission sur le banc des Léopards, Sébastien Desabre compte construire une équipe jeune avec une moyenne d'âge de 25 ans. Le technicien français veut avoir un groupe avec des vraies valeurs où la star sera uniquement l'équipe. Pour lui, aucun joueur ne doit se sentir indispensable. «L' objectif est de construire une équipe avec un état d'esprit irréprochable. Dans tous les matches que j'ai vus de la RDC, je n'ai vu aucun joueur indispensable à l'équipe. On n'a pas de Salah, on n'a pas de Mané. Ça peut paraître un peu brutal mais c'est réel. Il y a des joueurs nécessaires et importants mais pas indispensables. Je ne forcerai personne à venir en équipe nationale, je vais proposer aux joueurs de venir mais pas les forcer. Ils doivent être des soldats du pays. Arrivé en sélection, on perd ce statut de star en Europe et tout» dit-il. Sébastien Desabre a ajouté : «nous allons rajeunir l'équipe et essayer d’avoir une moyenne d'âge de 25 ans pour un projet de 3 ans ou 4 ans. Avec comme objectif, la CAN 2025 et le Mondial 2026».

La professionnalisation de l'équipe

Afin de pouvoir rivaliser avec les grandes nations africaines, l'équipe nationale de la RDC doit se mettre au même niveau qu'elles. Avec une organisation souvent décriée ces deniers temps, la FECOFA doit penser à professionnaliser son équipe nationale sur tous les plans afin de se donner les moyens d'aller chercher des meilleurs résultats.

Sébastien Desabre en tant que manager de l'équipe au delà de son rôle d'entraîneur a déjà présenté un projet à l'instance congolaise. «La professionnalisation autour de l'équipe est un point à ne pas négliger pour une équipe nationale. Nous devons être à la hauteur des grandes nations du football africain en termes d'organisation, rien ne nous l’empêche. Avec un grand soutien du gouvernement c’est possible. Et avec l'engagement de tous, nous devons améliorer plusieurs points dans l'organisation de l'équipe notamment dans la logistique, au niveau des équipements, de la communication» avance Desabre.

«Il y a aussi d'autres choses à améliorer afin de permettre aux joueurs de se sentir dans les mêmes conditions qu'en clubs pour qu'ils n'aient pas d'excuses quant à leurs prestations en sélection. Nous sommes en train de travailler. Puisque je suis aussi le manager, je participe pleinement à toutes les prises de décisions concernant l'équipe. J'avais voulu que ça soit ainsi afin de me permettre de faire avancer l'équipe pour que l'organisation que nous allons mettre en place corresponde à la grandeur de l'équipe de la RDC» déclare-t-il.

Se qualifier à la CAN 2023

Avant la CAN 2025 et la Coupe du monde 2026, Sébastien Desabre ne désespère pas quant à une qualification de la RDC pour la CAN 2023, ce, malgré le mauvais positionnement des Léopards. En effet, la RDC occupe la dernière place de son groupe avec zéro point après deux journées déjà disputées. Les Congolais avaient perdu leurs deux premiers matches face au Gabon à domicile (0-1) et au Soudan à l'extérieur (2-1).

Avec quatre matches restants à jouer dont une double confrontation face à la Mauritanie en Mars 2023, Sébastien Desabre pense que la RDC peut se qualifier. Il lui suffira de gagner au moins trois matches et faire un nul pour valider son ticket pour la Côte d’Ivoire à en croire le coach français des Léopards.

Masiala Jonathan

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

🇧🇯Ce championnat va regrouper au total, trente-quatre (34) clubs dans la catégorie triplette chez les Seniors hommes. 

https://sportnewsafrica.com/breve/benin-petanque-la-fbp-confirme-la-tenue-du-11e-championnat-national/

#sna #petanque #benin #championnat

🇹🇳 Jalel Kadri ne veut pas sous-estimer son adversaire du jour. Pour le reste, il se méfie de la capacité physique des australiens

🗣️"L’adversaire a des joueurs qui ont une grande force physique"

https://sportnewsafrica.com/breve/mondial-2022-jalel-kadri-prudent-contre-laustralie/

#sna #jalelkadri #Tunisie #Australie #Qatar2022

🇹🇳 Après sa belle présentation face aux danois, c'est le moment pour les Aigles de Carthage d'aller chercher leur première victoire de la compétition

#sna #TunisievsAustralie #Qatar2022

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram