fbpx
LIVE
3

MATCHS DU JOUR 3

16H30 Smouha SC - Future FC
16H30 Al Mokawloon Al Arab - El Gouna
19H00 Al Ahly SC - Al Masry Club
, , ,

Rugby Africa Cup-Guédel Ndiaye : «face au Sénégal, l'Algérie aura une énorme pression »

Ce samedi à Aix en Provence, le Sénégal va en découdre avec l'Algérie en quarts de finale de la Rugby Africa Cup. En ligne de mire, une place pour le dernier carré et l'espoir de remporter le titre continental, synonyme de qualification pour la Coupe du monde 2023. Avant la rencontre, Maître Guédel Ndiaye, président de la Fédération sénégalaise de rugby évoque les chances des Lions sur cette rencontre et revient sur la préparation tronquée de son équipe, faute de moyens.

Maître Guédel Ndiaye (en blanc), président de la Fédération sénégalaise de rugby.

Comment l'équipe du Sénégal aborde t-elle ce quart de finale face à l'Algérie ?

On a joué l'Algérie qu'une fois, c'était à Toulouse et nous avons perdu de peu. Maintenant, il faut dire qu'ils ont une bien meilleure préparation que nous et j'insiste dessus. Parce que nous, on a fait avec les moyens du bord, c'est à dire sans moyens. L'Etat du Sénégal ne nous a rien donné pendant très longtemps. Ce n'est qu'il y a trois jours qu'ils nous ont envoyé un peu d'argent. Ce qui va nous servir pour la compétition, car on a 10 jours de compétition. Ce qui veut dire des joueurs à payer, des équipements à payer et à entretenir. Cet argent on en aurait eu besoin pour la préparation. Car sans moyens, on a juste pu faire deux petits regroupements.

En face, comment se présente votre adversaire ?

L'Algérie a derrière elle l'Etat qui les aide beaucoup. D'autant plus qu'après la déception née du football, tant durant la CAN 2021 que lors des barrages au Mondial 2022, ils ont vu le rugby avoir des résultats et ils espèrent un titre continental, ce qui voudrait dire une qualification pour la Coupe du monde. Ce serait bien pour eux et ils feraient un peu oublier la mauvaise passe vécue par le football.

« Rarement vu une équipe du Sénégal aussi motivée »

Donc, à vous entendre, sur ce match l'Algérie est favorite ?

Sans aucun doute. Elle part favorite largement. Ils ont pas mal de joueurs qui évoluent en Pro D2, aussi dans le Top 14 il me semble. Et puis ils sont vraiment mieux préparés. Cela dit, je trouve que nous, au Sénégal, nous avons une bonne équipe. On a des joueurs qui sont en Fédéral 1 et en Pro D2. On a de bons joueurs, dont certains locaux. Ils ne sont pas encore au même niveau que ceux qui jouent en France mais ils ont une bonne mentalité. De ce point de vue, nous avons un bon groupe et qui est hyper motivé. On leur a tellement rabâché que l'Algérie ira en Coupe du monde qu'ils ont envie de créer la surprise. Pour aller en Coupe du monde, le premier obstacle ce sera le Sénégal et il va falloir qu'ils le passent.

Quels sont les derniers échos dans le groupe avant ce match ?

J'ai rarement vu une équipe du Sénégal aussi motivée. Je suis allé les voir aux entraînements et j'ai été impressionné par l'implication de tous. Et pourtant c'est loin d'être l'équipe qu'on a pu avoir un moment donné avec des joueurs emblématiques.

Lire sur le même sujet : Rugby Africa Cup : l'Afrique va vibrer à Marseille

Et si c'était cela qui faisait la différence, malgré la préparation tronquée par manque de moyens ?

C'est possible... surtout qu'en face l'Algérie est sous la pression de leurs dirigeants en général. De leur président surtout, qui est une personne extraordinaire que j'aime bien. Il donnerait sa vie pour voir son pays se qualifier en Coupe du monde. Mais il leur met une pression monstrueuse. Et puis il y a aussi la pression de l'Etat qui a investi financièrement pour mettre l'équipe dans les meilleures conditions. Et maintenant ils attendent un résultat. Ce genre de pression peut vous galvaniser tout comme elle peut vous paralyser. Forcément, nous au Sénégal, on espère que ce sera la seconde option. Nos joueurs, s'ils perdent, on va surtout leur demander de récupérer et se concentrer sur les deux matchs de classement pour finir parmi les 6 meilleurs Africains. Parce qu'avec le Mondial 2023, on ne va pas jouer de matchs internationaux pour une compétition avant 2025. On va négocier des matchs avec des équipes européennes comme la Bulgarie, la Belgique ou la Catalogne afin de faire des tournois. Et c'est important pour nous, si on veut participer à ces tournois transcontinentaux, de terminer dans les 5 ou 6 premiers. On sera dans la remobilisation pour aller gagner ces matchs de classement. Alors que côté algérien s'ils perdent contre nous, ce sera une catastrophe et ils le savent.

Auteur

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
ÇA BOUGE SUR LES RÉSEAUX

L’Égypte n’a fait qu’une bouchée de l’Algérie en quart de finale de l’Afrobasket féminin U18 (98-44) https://sportnewsafrica.com/breve/afrobasket-feminin-u18-legypte-balaie-lalgerie-et-file-en-demies/

💰 Les arbitres ivoiriens vont devoir passer à la caisse pour passer les examens médicaux d’avant saison, une somme de 30.000 FCFA qu’ils ne comptaient pas payer à la base https://sportnewsafrica.com/breve/fif-2/

S’étant fortement renforcé, le club de Bumamuru est un candidat sérieux au titre national au Burundi cette saison https://sportnewsafrica.com/breve/bumamuru/

L’international guinéen Mady Camara plaît beaucoup à un club de Ligue 1 🇫🇷 https://sportnewsafrica.com/breve/olympiakos-un-club-de-ligue-1-garde-un-oeil-sur-mady-camara/

Load More...
SUIVEZ-NOUS SUR :
chevron-right
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram