fbpx
French VERSION

Afrique du sud : Amazulu opère sa mue

Allan Freese

Pour ne pas dire adieu à ses rêves d’intégrer le top 4 de la Premier League sud-africaine, Amazulu fait un léger lifting au sein de son encadrement technique après seulement six journées.

Onzième sur seize équipes de la Premier League sud-africaine, Amazulu effectue un très mauvais début de saison. Après six journées, le club du KwaZulu-Natal ne compte qu’une seule petite victoire. Il a par ailleurs concédé trois nuls et subi deux revers.

Ce qui est loin des ambitions du nouveau propriétaire, Sandile Zungu. Ce dernier s’est fixé comme objectif d’intégrer, cette année, le top 4 de la Premier League. C’est pourquoi, il a été très actif dans le marché des transferts en faisant venir notamment Luvuyo Memela, la star Siphiwe Tshabalala et l'ancien gardien de but de Chippa United Veli Mothwa, très apprécié.

Ainsi pour créer l’électrochoc et se remettre bien à l’endroit, le jeune entraîneur Ayanda Dlamini a démissionné. Il reste toutefois au sein du club. En effet, selon un communiqué des dirigeants d’Amazulu, Dlamini (36 ans) est réaffecté à la section du développement des jeunes du club. «Nous continuerons de lui faire confiance pour l'avancement de nos structures de développement car il est pleinement engagé dans la Vision 2032. Son rôle est très essentiel pour garantir qu'AmaZulu dispose d'une base solide de jeunes joueurs qui gravissent les échelons» indique le communiqué.

En attendant Mc Carthy ou Gordon Igesund ?

Ayanda Dlamini sera désormais remplacé par son ancien adjoint, Allan Freese. Ce n’est toutefois qu’une solution temporaire selon les dirigeants. Un entraîneur plus expérimenté devrait être nommé pour mener le club à bon port. Parmi les noms qui se dégagent il y a celui de Gordon Igesund. Ce technicien est volontairement sur le flanc depuis trois. Mais il a récemment annoncé qu’il est ouvert à un retour sur les bancs. Igesund a réussi la prouesse de gagner le championnat avec quatre équipes différentes. En effet, il a triomphé avec Manning Rangers (1997), les Pirates (2001), Santos Cape Town (2002) et Mamelodi Sundowns (2007).

Bennedict Mc Carthy est aussi cité. L’ancienne star des Bafana Bafana était le coach de Cape Town City, ces deux dernières saisons. Sixième l’an passé, il a choisi de ne pas renouveler son contrat pour trouver un autre projet. Celui d’Amazulu peut peut-être lui convenir. Il faudra en tout cas très vite se décider car le wagon de tête commence à être loin. En effet alors que Amazulu ne compte que 6 points, le leader Sundowns en enregistre 14. Son dauphin Moroko Swallows totalise 12 points et Baroka, troisième a 11 points.

Demba VARORE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

SNA LE LIVESCORE

19:00Liga de Expansion MX
Atl. Morelia
0 - 0
Half Time
Celaya
18:00Bundesliga
Bayer Leverkusen
1 - 2
Finished
Freiburg
16:00Campeonato de Portugal
Oleiros
2 - 2
Finished
Mortagua
19:30Botola Pro
Difaa El Jadidi
0 - 0
24 
Raja Casablanca
19:15Campeonato Sergipano
Boca Junior
2 - 0
36 
Frei Paulistano

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram