Afrobasket: Ariel Okall confiant pour un retour du Kenya

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

Actus BasketballBasketballFIBASport News AfricaUNE

Afrobasket: Ariel Okall confiant pour un retour du Kenya

En bon meneur de troupe, Ariel Okall galvanise déjà ses coéquipiers. L’ailier kényan croit plus que tout le monde à un retour de son pays sur la scène continentale après une longue absence à l’Afrobasket masculin.

Cela fait presque trois décennies que le Kenya attend. Depuis 27 ans, ce pays d’Afrique orientale court derrière une qualif à l’Afrobasket masculin. Une éternité. Et la nouvelle génération en a assez de cette disette qui n’en finit plus. L’heure de la révolte a sonné. C’est en tout cas avec une grosse détermination que les Morans s’apprêtent à aller à la conquête du ticket retour sur la scène continentale. Et peu importe si devant se dressent des adversaires de calibres supérieurs.

Il faudra, en effet, marcher sur le Sénégal, l’Angola et le Mozambique au tournoi qualificatif de Kigali (du 25 au 29 novembre) pour briser la chaîne maléfique. Mais, ce n’est pas un souci pour la star de la sélection kényane, Ariel Okall. «Même si nos adversaires sont en avance sur nous, selon la FIBA, nous savons ce que nous devons faire pour contrer leurs forces. Nous croyons que nous avons une chance contre tous nos adversaires», prévient l’ailier fort de l’US Sétif (D1 algérienne).

Des propos qui traduisent l’état d’esprit des Morans, plus motivés que jamais. «On est tous excité, comme d’habitude. Il y a un sentiment qui se dégage dans le groupe. Les gars sont préparés pour les confrontations à Kigali», assure l’ancien joueur de Kenya Port Authority, déterminé à porter les siens jusqu’à l’objectif final. Une mission difficile mais pas impossible, croit celui qui est surnommé The Doctor.  

Un noyau intact

En bon patron, Ariel Okall donne déjà le ton. Pour montrer sa détermination, il a tenu être le premier parmi les expats à rejoindre Nairobi pour le rassemblement avant les qualifs de Kigali. «Nous avons déjà le noyau de l’équipe intact et il y a déjà de l’alchimie. Construire à partir de nos performances passées sera essentiel et je pense que nous nous qualifierons pour le championnat 2021», conclut-il.

Les Kényans aimeraient bien le croire. Car depuis l’Afrobasket 1993 à domicile, ils n’attendent que ça. Et dans un tournoi où les trois meilleurs de chaque poule se qualifient aux joutes prévue l’an prochain dans la capitale rwandaise, l’espoir est permis.

Jim CEESAY

Les joueurs sélectionnés

Erick Mutoro, Victor Bosire, James Mwangi, Joseph Khaemba (Ulinzi Warriors), capitaine Griffin Ligare, Faheem Juma (Nairobi City Thunder), Victor Odendo, Valentine Nyakinda (Kenya Ports Authority), Fidel Okoth (Strathmore Blades) et Victor Ochieng (Equity Banque). Okari, Okal- (US Setif Algérie), Awich (Dax Gamarde France), Bungei- HKK Capljina Bosnie, Owili (Kilsyth Cobras, Australie), Gaundo (USA) et Wamukota (Patriots Rwanda).

 

 

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com