fbpx
French VERSION

Algérie : le volleyball se remet en marche

La Fédération algérienne de volleyball (FAVB) a pris plusieurs grandes décisions, samedi 5 juin 2021, lors de la réunion du bureau fédéral de l’instance. Les Fédéraux ont trouvé les bonnes formules pour relancer la discipline.

De notre correspondant en Algérie,

 

Le bureau fédéral du volleyball algérien, en pleine séance de travail

À l’arrêt depuis le mois de mars 2020, à cause de la pandémie du Covid-19, le volleyball redémarre en Algérie. Mais avant une nouvelle compétition, tous les championnats nationaux de la saison 2019-2020 ont été officiellement clôturés. C'est la décision du bureau de la Fédération algérienne (FABV) qui s'est réuni samedi.

Chez les messieurs, le NR Bordj Bou Arréridj a été alors déclaré champion d’Algérie pour la saison écoulée. Les joueuses du GS Pétroliers ont, quant à elles, été sacrées. Concernant la relégation, la FAVB décide de maintenir toutes les équipes en première division.

Aussi, « les 4 premières équipes des deux poules des divisions 2 qui devaient jouer les Play-offs vont accéder en division supérieure.  Et pas de relégation au niveau inférieur», indique l’instance dans un communiqué de presse.

 

 Une nouvelle formule avec 20 équipes

 

Avec désormais 20 clubs en première division, il faut donc une réorganisation totale de la compétition. Réparties en deux poules de dix, Centre-Est et Centre-Ouest, les équipes de la Nationale 1 entameront la saison 2021-2022 en septembre prochain. Au deuxième palier, il y aura deux poules de neuf  équipes chacune.

S’agissant la première division féminine appelée National 1, elle sera composée de 16 clubs répartis en deux poules de 8.

 

Du changement en équipe nationale

 

Ayant fait l’impasse sur la saison sportive 2020-2021, la Fédération algérienne de volleyball a décidé donc de relancer la machine dès la rentrée. La compétition locale n’est pas la seule à connaitre de grands changements.

Élu à la tête de la FAVB en avril dernier pour un mandat olympique (2021-2024), Mohamed Heus a également décidé de changer les staffs des sélections nationales algériennes masculine et féminine.

Mourad Sennoun, l’ex-capitaine du six national algérien dans les années 1990, succède à son ancien coéquipier Krimo Bernaoui. Ce n’est pas la première fois que le double champion d’Afrique se retrouve à la tête de la sélection masculine. Il avait déjà conduit les Verts entre 2012 et 2014.

Quelques heures seulement après sa nomination, Mourad Sennoun a convoqué 20 joueurs pour un premier stage du 7 au 10 juin au centre de regroupement des équipes nationales de Souïdania à Alger.

Chez les Dames, c’est Nabil Tennoun qui prendra lui aussi, le relais d’Abdelmalek Allab. Le technicien algérien connait bien la sélection qu’il dirige désormais. Il avait coaché l’équipe nationale algérienne féminine entre 2015 et 2017.

Touabi Juba Arris

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram