fbpx
French VERSION

André Onana, l’ange gardien de la Tanière

Onana

Auteur de performances exceptionnelles avec l’Ajax Amsterdam, le jeune portier de 24 ans est l’un des atouts majeurs des Lions Indomptables.

Il y a certes son cousin Fabrice Ondoa, le portier camerounais qui a dompté les meilleurs attaquants du continent lors de la CAN 2017 au Gabon. Mais le numéro un, c’est désormais lui. Lui, André Onana. A 24 ans, il a la lourde responsabilité de garder les buts de la sélection nationale du Cameroun. Une récompense méritée pour celui qui a su faire le bon choix au bon moment de sa carrière.

Un jeune Lion aux dents longues

L’histoire remonte à la veille de la CAN gabonaise. Sélectionné avec le Cameroun, le jeune portier de l’Ajax Amsterdam est contraint par ses dirigeants de choisir entre deux options. La première: rejoindre les Lions Indomptables et devenir un éternel remplaçant en club. La seconde: décliner cette convocation et saisir sa chance dans la cage du club champion des Pays-Bas. Onana décide alors de privilégier sa carrière pro. «Avant la CAN 2017, nous avons recruté un nouvel entraîneur à l'Ajax. Il m'a dit: ‘‘André, je vais te donner 3 matchs’’. J'ai fait ces matchs et je suis resté dans les buts durant la phase aller de la saison. Quand la CAN arrive, j'étais devenu pratiquement le gardien numéro un du club. Je devais absolument consolider ma place à l'Ajax. En plus, en sélection, je n'étais pas le gardien numéro un», explique le gardien de but formé au Barça.

A l’Ajax depuis 2014, André Onana savait cependant qu’il n’était pas prêt pour bousculer la hiérarchie des gardiens dans la Tanière des Lions. Or, pendant que Fabrice Ondoa et ses compatriotes domptaient l’Afrique au Gabon, Onana mettait le monde du foot européen à ses pieds. Deux ans plus tard, le produit de la Fondation Samuel Eto’o est devenu l’un des espoirs africains les plus accomplis et les plus prometteurs. Grâce à ses superbes performances en championnat, mais aussi en Ligue des champions. Lors de la saison 2018, il tient tête au Real Madrid de Benzema et Modric. Il écœure la Juventus de Cristiano Ronaldo avant de s’effondrer en demi-finale devant Tottenham. Au Cameroun, Onana est tout de suite sacré «meilleur gardien africain». Suffisant pour être convoqué en sélection nationale. Non pas pour être remplaçant, mais pour garder les filets des Lions pendant la CAN 2019 en Egypte.

Onana, une fierté nationale

Après un bon début de compétition (une victoire et 2 nuls), les tenants du titre continental sont battus en huitièmes de finale par le Nigeria (3-2). Une défaite amère pour Onana qui retourne ensuite en club, et qui, très vite, refait parler de lui de par ses parades de classe exceptionnelle. Ses efforts sont d’ailleurs récompensés quelques mois plus tard avec la 7e place (unique Africain) au Trophée Yachine 2019, qui récompense les meilleurs gardiens de foot au monde. Une consécration pour celui que beaucoup considèrent comme l’un des atouts les plus précieux des Lions Indomptables.

Le Cameroun n’a jamais eu vraiment de difficultés à trouver une perle pour garder ses buts. Il y a eu Thomas Nkono, Jacques Songo’o, Joseph Antoine Bell, Alioum Boukar, carlos Kameni, Fabrice Ondoa. André Onana s’inscrit dans cette lignée des grands gardiens de la Tanière. C’est donc à son tour de briller. S’il lui a fallu du temps pour vaincre les réticences de son père, guère emballé à l’idée de voir son fils devenir footballeur, le portier des Lions a tout à présent, pour rendre fiers sa famille et son pays.

Kigoum WANDJI

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

MERCATO

SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram