Athlétisme : Le Bénin prépare activement le futur

Sport News Africa

100% Africain, 100% Sport !

Actus AthlétismeAthlétismeAutresCAA

Athlétisme : Le Bénin prépare activement le futur

Le Bénin prend régulièrement part aux JO depuis 1972. Mais ce pays de l’Afrique de l’ouest fait partie des nations qui ne comptent pas encore de médaillé olympique. Le gouvernement et la Fédération d’athlétisme du Bénin veulent y remédier. Ils préparent ainsi les générations futures.

La Fédération béninoise d’athlétisme (FBA) prépare l’avenir. La structure investi, en effet, dans la formation des cadres et la détection de jeunes perles. «Depuis que l’actuel bureau exécutif a repris la direction de la fédération, une stratégie de développement a été mise en place immédiatement», explique le secrétaire général de la fédération, Achille Aihou, dans un entretien paru sur le site de World Athletics.

Entraîneurs payés par le gouvernement

Ce responsable de l’athlétisme béninois dévoile la stratégie mise en place par leur structure. «Ce plan prévoit des interventions à tous les niveaux. Par exemple la formation d’entraîneurs et d’athlètes. Mais également l’organisation de compétitions régulières pour tous les âges» informe le SG de la Fédération.

Pour atteindre son objectif, la FBA peut compter sur le soutien du gouvernement béninois. «Le gouvernement a placé l’athlétisme parmi les cinq sports qui bénéficient de son attention et de son plan d’action. Nous avons désormais, au moins, un entraîneur dans chaque commune du pays, payé par le gouvernement et chargé du suivi des jeunes athlètes. Et cela dans les écoles et les quartiers» révèle le responsable de l’organisation à la FBA, Novignon Okry,.

Impact du Covid-19

Plusieurs de ces activités ont cependant été freinées par la pandémie de coronavirus. C’est, en tout cas, ce qu’affirment les dirigeants de la FBA. «Covid-19 a bouleversé et continue d’affecter l’athlétisme et d’autres sports au Bénin», soutient Achille Aihou.

«Nous avions prévu tous les événements du calendrier normal. Mais nous n’avons pas vraiment décollé. Depuis le mois de mars, nous avons reporté l’ensemble de notre calendrier à plusieurs reprises» informe le dirigeant.

Toutefois, la FBA est bien calée dans les starting-blocks. Elle n’attend que la levée des restrictions du gouvernement pour reprendre son envol. L’objectif est de semer les graines qui produiront de futurs champions.

Demba VARORE

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com