fbpx
French VERSION

Arthur Cissé : «Je vise le record d’Afrique»

Arthur Cissé
Arthur Cissé

Il est en feu. Arthur Cissé (25 ans) détone actuellement sur les pistes. Les pointes bien limé, l’Éléphant foudroie ses adversaires à chaque course. En effet, après à son succès à Düsseldorf sur 60 m, l’Ivoirien récidive. Toujours sur le sol allemand.

L’Allemagne, terre promise

Arthur remporte, à nouveau et haut la main, le meeting ISTAF indoor de Berlin. En 6’’53 sur 60 m, il laisse sur le carreau l’Italien Lamont Marcell Jacobs (6”55) et l’Allemand Kevin Kranz (6”62). Un deuxième succès en deux courses, Cissé s'annonce bien comme l’un des sprinteurs africains de l’année sur le circuit mondial.

Ce chrono réalisé à Berlin permet aussi à Arthur Cissé Gué d’égaler son record national sur la distance qui remontait à février 2019, toujours à Berlin. Encore une fois, cette course prouve que Cissé peut bien faire mieux. S’il effectuait un temps de 6'’54 à Düsseldorf, il descend d’un centième à Berlin en signant un 6’’53.

«C’est maintenant que ça commence»

«C’est fantastique parce que ce record, je le détenais déjà. Je voulais faire mieux que cela, c’est-à-dire courir en dessous des 6’’53. Malheureusement, cela n'est pas le cas. Je suis cependant satisfait de cette victoire», confie, en toute modestie, Arthur Cissé après la course.

Ce démarrage en fanfare de la saison pousse le sprinteur ivoirien à viser encore plus haut. Maintenant, Cissé veut s’attaquer au record d’Afrique détenu, depuis 1999, par le Ghanéen Leonard Myles-Mills en 6’’45. «La saison n’est pas encore terminée, c’est maintenant que ça commence. Je vise le record d’Afrique qui est de 6’’45. Je pense pouvoir y arriver grâce à Dieu. La prochaine course, c’est pour le meeting de Lievin en France. Ce record qui date de plus de 10 ans va tomber», promet-il.

L’Allemagne semble être la terre promise d’Arthur Cissé. D’autant que tous ses exploits, c'est dans ce pays. Suffisant pour qu’il parle de terre-bonheur. «C’est difficile de gagner à Berlin, mais tous mes records se sont pratiquement réalisés en Allemagne, que ce soit sur le 60 ou le 100 m. C’est un pays qui me va très bien et je serai ravi de venir courir en Allemagne tous les jours s’il le faut», fait remarquer ce dernier.

Jim CEESAY

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram