fbpx
French VERSION

Athlétisme : Murielle Ahouré, engagée pour le sport et l'éducation des enfants

Murielle Ahouré, entre sport et éducation des enfants
L'Ivoirienne Murielle Ahouré, entre sport et éducation des enfants

Murielle Ahouré se fait de plus en plus rare depuis l’année 2020. La sprinteuse qui s’entraîne à Houston, au Texas, a tout de même pu se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo. Elle vise une médaille olympique au Japon (23 juillet au 8 août 2021).

Ahouré est la première athlète ivoirienne médaillée à des championnats du monde en plein air. La sprinteuse de 33 ans a été vice-championne du monde du 100 et 200 m en 2013 à Moscou.  Elle a été finaliste du 100 et 200 m aux Jeux olympiques de Londres (2012).

Championne pour les enfants 

Murielle Ahouré a été la porte-drapeau de la délégation ivoirienne aux Jeux de Rio 2016. Elle sera à Tokyo pour ses troisièmes Jeux. La Côte d’Ivoire vise au moins cinq médailles au Japon. Elle compte sur la championne d’Afrique du 100 m (2016) et du 200 m (2014) ainsi que sur Ruth Gbagbi, Cheick Cissé et Marie- Josée Talou Lou, notamment.

La championne du monde en salle du 60 m (Birmingham 2018) a marqué l’histoire de son pays. Outre le sport et les médailles, Ahouré veut être la championne des enfants. L’athlète milite, en effet, pour la cause des enfants, par la pratique du sport.

Elle a lancé une fondation en ce sens, il y a cinq ans. Elle prône l’éducation et encourage les filles à poursuivre leurs études. Murielle Ahouré participe aussi à la détection de nouveaux talents dans l’athlétisme dans son pays.

Frederic SOHOUNDE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram