fbpx
French VERSION

Athlétisme-Burundi : Francine Niyonsaba accueillie en héroïne à Bujumbura (Photos)

Francine Niyonsaba est rentrée dans son pays après avoir glané les succès sur les pistes d’Europe et des Etats-Unis. La fondeuse burundaise a été accueillie en héroïne à Bujumbura, la capitale économique du pays.

De notre correspondant au Burundi

Niyonsaba a paradé dans les rues de Bujumbura.
Niyonsaba a paradé dans les rues de Bujumbura.

Francine Niyonsaba revient de très loin. Après son échec aux Jeux olympiques de Tokyo, d’aucuns la pensaient finie pour l’athlétisme. Mais elle a prouvé au monde entier qu’elle est une battante. La page de la capitale nipponne tournée, la fondeuse burundaise enchaîne les succès. En effet, elle s’impose coup sur coup aux Etats-Unis (3218,68 m), en France (3000 m), en Belgique (5000 m), en Suisse (5000 m) et termine en beauté à Zagreb en Croatie où elle bat le record du monde sur le 2000 m en 5min21sec56. Le tout en trois semaines. Ces performances hors normes lui ont valu, ce mercredi 22 septembre, un accueil triomphal à son arrivée dans la capitale économique du Burundi, Bujumbura.

Niyonsaba à sa descente d'avion.

Une foule nombreuse arborant des T-shirt à l’effigie de Niyonsaba a pris d’assaut l’aéroport international pour accueillir l’athlète de 28 ans. Le maire de la ville de Bujumbura, Jimmy Hatungimana, s’était déplacé en personne avec des groupes de danseurs de la mairie. Trophée de la Diamond League à la main, Niyonsaba a tenu, dès sa descente d’avion, à remercier les Burundais qui ne cessent de la soutenir.

L'athlète de 28 ans en compagnie du maire de Bujumbura.

«Je sais que sans votre soutien, je ne pourrais pas y arriver, a-t-elle déclaré, émue. Merci beaucoup à ma famille, aux Burundais, à mes amies avec qui je m’entraîne au Kenya et à vous aussi chers journalistes. Je suis touchée par cet accueil. On a voulu m’enterrer vivante, mais me voici avec un record du monde. Un record du monde détenu par une athlète d’un petit pays comme le Burundi est vraiment historique. Tous les athlètes en rêvent mais peu y arrivent. Que Dieu soit loué

Les Mondiaux 2022 en ligne de mire

Francine Niyonsaba ne compte pas s’arrêter là. Après un moment de repos, elle compte reprendre aussitôt les entrainements. Son objectif : les Championnats du monde d’athlétisme qui se dérouleront dans la ville d’Eugene aux Etats Unis en juillet 2022.

«L’année prochaine, je vous promets de revenir avec un autre trophée, s’engage-t-elle. Celui du championnat du monde. Je continuerai à me battre pour mon pays et ma famille, et je suis sûre que j’arriverai à cet objectif.»

Niyonsaba, trophée de la Diamond League à la main.

Dans un 4X4 au toit ouvert et escortée par un cortège de voitures, Francine Niyonsaba a fait le tour des quartiers de Bujumbura. Saluant ses fans et les élèves en uniforme qui s’étaient massés sur le bord des routes. Jamais un athlète burundais n’a connu un tel accueil.

Désiré HATUNGIMANA

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram