fbpx
French VERSION
,

Jeux paralympiques 2021 : Cornelius raconte le sacre historique de Mahlangu

Ntando Mahlangu
Ntando Mahlangu, l'or et un record du monde

Ntando Mahlangu a marqué les esprits ce samedi 28 août. L’athlète paralympique sud-africain a tout simplement battu le record du monde du saut en longueur. Un saut à 7m17. Et à la clé, une médaille d’or, bien évidemment.

Son entraineur Neil Cornelius, fait ainsi partie des privilégiés. Il a assisté à cette performance historique. «J'ai crié. Je pense que c'est peut-être le cri le plus fort de tous les temps. Ma femme s'est précipitée pour voir si j'allais bien», a confié l’entraineur après cette performance.

Mahlangu a eu de la chance d’avoir Neil Cornelius. Leur objectif était l’or, et ils ont ainsi relevé le défi. C’est d’ailleurs la deuxième fois que Cornelius guide un athlète à la médaille. La première fois c’était aux Jeux olympiques de Rio en 2016. Il était alors le préparateur de Luvo Manyonga.

La symbiose entre l’entraineur et son poulain

Ntando Mahlangu et Neil Cornelius, c’est une parfaite symbiose. Les deux hommes ont en effet la même envie de perfection. L’entraineur s’en est rendu compte très vite. « Lorsque Ntando m'a demandé de l'aider, je voulais savoir à quel point il allait être engagé. Sa réponse était : ''entraîneur, je veux prendre ça au sérieux''. C'est précisément ce qu'il a fait. Il est l'un des athlètes les plus disciplinés avec qui j'ai travaillé. Il se donne toujours à 100%. Ntando est aussi un perfectionniste» raconte le technicien.

Neil Cornelius a d’abord dû s’assurer que Mahlangu ne connaisse pas de pépin physique. Il devait arriver à ces jeux dans une condition physique optimale. L’athlète de 19 ans a connu des maux de dos qui l’ont freiné. Cornelius ne voulait prendre aucun risque. « L'un des plus grands défis était de s'assurer que Ntando ne se blesse pas au dos en sautant. C'est la raison pour laquelle il avait arrêté de participer au saut en longueur il y a quelques années. J'ai réalisé que nous devions améliorer sa technique pour réduire l'impact sur le dos quand il atterrit».

Ntando Mahlangu, avec cette médaille d’or, peut remercier son talent, mais aussi son entraineur.

Oumar NDONGO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram