fbpx
French VERSION

Jeux paralympiques 2021: les performances africaines de ce samedi 4 septembre

Le Marocain Ayoub Sadni s'offre l'or et le record du monde du 400mT47

A 24 heure de la fin des Jeux paralympiques Tokyo 2020, l'Afrique a encore sorti de grosses performances, ce samedi 4 septembre. Et la moisson a été très bonne pour le continent. Dix nouvelles médailles sont rajoutées à la belle collection continentale. Les pays du Maghreb ne cessent de glaner des métaux.

La Tunisie a en effet signé l'une des meilleures performances de la journée. Walid Ktila a remporté sa deuxième médaille d’or à Tokyo. Il s’est notamment imposé au 800 m T34 avec un chrono de 1mn45s50. Sa compatriote Nourhène Belhaj Salem est vice-championne paralympique du lancer du poids F40. La jeune lanceuse a donc établi une marque de 8.33m. Les Tunisiens (27e) occupent la tête du classement africain avec 11 médailles dont quatre en or et 5 en argent.

La deuxième place des perforamances revient à l’Algérie avez 12 médailles dont quatre en or et quatre en argent. Les Algériens ont notamment récolté deux nouvelles médailles à Tokyo. Kamel Kardjana s’est adjugé l’argent au lancer du poids  F33. Il a réalisé un lancer de 11.34 m. Son compatriote Abdelkrim Krai est également médaillé d’argent au 1500 m T38 avec un temps de 4mn03s07.

De l'or et des records pour les Marocains

Ayoub Sadni, un des Marocains qui ont performé ce samedi

Son voisin du Maghreb, le Maroc n’était pas en reste pour cette journée. Le Royaume Chérifien a remporté trois médailles dont deux en or.  Ayoub Sadni est sacré au 400 m T47 en pulvérisant le record du monde de la distance en  47.38s. Il efface ainsi les 47.69 de l’Australien François Heath.

Derhem Zakariae est lui, champion paralympique du lancer de poids F33 avec une performance de 11.37 m. C’est d’ailleurs le nouveau record des Jeux. Mais on aura également retenu la médaille de bronze historique du cécifoot marocain. Les Lions de l’Atlas ont étrillé dans la petite finale la Chine (4-0). Le cinq marocain offre au continent africain sa première breloque dans cette discipline.

Le Nigeria a aussi rajouté deux nouvelles médailles à sa belle collection à Tokyo. Flora Ugwunwa a sortie une belle performance pour offrir à son pays sa quatrième médaille d'or. Elle s'est en effet imposée au lancer de javelot F54 avec un jet de 19.39 m. La para-athlète de 37 ans était aussi sacrée aux Jeux de Rio 2016. Ugwunwa détient d'ailleurs le record du monde de l'épreuve (20.25m).

Sa compatriote Lauritta Onye s'est également contentée du bronze au lancer du poids F40 avec une performance de 8.29m. Avec dix médailles, les Nigérians sont  classés 3èmes en Afrique et 31èmes mondiale du tableau des médailles.

Amy WANE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram