fbpx
French VERSION

JO 2021: Akani Simbine évoque son avenir

Akani Simbine

Akani Simbine était l’un des plus grands espoirs de médaille pour l’Afrique durant ces Jeux olympiques. Espoir légitime puisque le Sud-Africain avait établi au début du mois de juillet, le nouveau record africain du 100 mètres. Il avait effectué un chrono de 9’’84. Mieux, ce temps de référence était la deuxième performance mondiale de l’année derrière l’américain Trayvon Bromell.

Mais, lors de la finale, le Sud-africain a fini 4ème.  Quelle déception. Son chrono de 9’’93 n’a pas suffi. Simbine sera devancé par l'Italien Jacobs (9’’80), l'Américain Kerley (9’’84) et le Canadien De Grasse (9’’89). Pourtant en demi-finale, il avait réalisé un meilleur temps (9''90). N'empêche, il fait mieux que lors des Jeux olympiques de 2016 où il avait fini 5ème.

Finir au pied du podium n’était pas en fait l’objectif de Simbine, qui abordait les JO avec le record d’Afrique sur 100 mètres. Très fair-play après la course, Akani Simbine s’est en effet présenté devant les journalistes. «Tout peut arriver dans une finale et le meilleur a gagné», a-t-il expliqué. «Cela va me motiver encore plus, m'entraîner encore plus dur et l'année prochaine être un athlète plus rapide et meilleur», poursuit ainsi le sprinteur.

Né en 1993, Akani Simbine a encore quelques belles années devant lui pour espérer réaliser son rêve de médaille olympique. Il compte bien revenir dans les prochaines échéances. «Je crois toujours en deux autres Jeux olympiques, c'est mon objectif. Je ne vais pas m'arrêter après ça parce que je suis déçu. Je vais continuer, je crois que je peux gagner une médaille d'or, ça arrivera».

Oumar NDONGO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram