fbpx
French VERSION

JO 2021- Athlétisme : la belle histoire Sibusiso Matsenjwa de l’Eswatini

Sibusiso Matsenjwa porte-drapeau de l'Eswatini
Sibusiso Matsenjwa porte-drapeau de l'Eswatini se qualifie en demi-finale du 200m

L’Eswatini fait partie des pays qui n’ont pas encore décroché de médaille olympique. Anciennement appelé Swaziland jusqu’en 2018, ce royaume situé en Afrique australe participe pourtant aux JO depuis 1972. Ce n’est pas certain que le pays débloque son compteur à Tokyo. Mais l’Eswatini connait déjà une première grande émotion à ces JO. Son sprinteur Sibusiso Matsenjwa est, en effet, passé par tous les états ce mardi 3 août lors des séries du 200m. L’athlète de 33 ans est d’abord disqualifié pour faux-départ. Il était en effet dans la 3e série. Avant la fin des séries cependant, il sera réintégré dans la dernière où figurait notamment le favori Noah Lyles (Etats-Unis).

Trois Sud-africains en demi-finales avec Sibusiso Matsenjwa

Resuscité, le Swazi marque un grand coup. Il termine en effet deuxième en 20s34 derrière l’Américain (20s11). Ce qui lui permet de se qualifier en demi-finales prévues ce mardi à 11h15. C'est le meilleur chrono  parmi les Africains. Six autres africains seront d'ailleurs sur les pistes pour ce rendez-vous des demi-finales. Il y a le Sud-africain Anaso Jobodwana, le Nigérian Divine Oduduru et le Ghanéen Amoah qui partiront dans la première demi-finale. Ensuite le Libérien Fahnbulleh, le Sud-africain Munyai s’élanceront en deuxième position. Et enfin, Sibusiso Matsenjwa et le Sud-africain Shaun Maswanganyi sont dans la 3e course.

Demba VARORE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram