fbpx
French VERSION

JO 2021-Chance de médaille : Joe Fahnbulleh, la «recrue» de George Weah

Joe Fahnbulleh
Joe Fahnbulleh, l'espoir du Liberia à Tokyo

Mercredi prochain le 3 août, sur la piste du stade olympique de Tokyo, un athlète autre que Usain Bolt recevra la médaille d’or du 200m. De Pékin 2008 à Rio 2016, le retraité jamaïcain a, en effet, régné sans partage sur le sprint. Son successeur ne sera peut-être pas Joe Fahnbulleh. Mais le jeune libérien, né aux Etats-Unis le 11 septembre 2001, jour des attentats du World Trade Center, peut bel et bien prétendre à un podium. Il n’est, en effet, pas le favori devant les Américains Kenny Bednarek (19s78), Noah Lyles (19s74) ou encore Erriyon Knighton (19s84).

Joe Fahnbulleh «recruté» par Georges Weah

Joe Fahnbulleh est cependant un sacré outsider au même titre que le Nigérian Divine Oduduru (19s88) et le Sud-africain Shaun Maswanganyi (20s10). En courant en 19s91, le 11 juin passé à Eugène aux Etats-Unis, l’athlète de 19 ans fait ainsi partie des 9 sprinteurs qui sont descendus en 2021 sous les 20 secondes sur 200m. Fahnbulleh est donc réellement une chance de médaille pour l’Afrique à ces Jeux de Tokyo. Mais le porte-drapeau du Liberia, convaincu par le président George Weah de courir pour la nation de ses parents, devra être à son maximum sur la piste.

Demba VARORE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram