fbpx
French VERSION

JO 2021 : les infos du jeudi 21 juillet

La Zambie (en vert) a été dynamitée par les Pays-Bas (10-3) pour son premier match du tournoi féminin des JO

La Guinée se retire des JO

Ils devaient être cinq athlètes pour défendre les couleurs de la Guinée aux Jeux olympiques. Mais Fatoumata Yarie Camara (lutte libre), Mamadou Samba Bah (judo), Fatoumata Lamarana Touré et Mamadou Tahirou Bah (natation) et Aïssata Deen Conté (athlétisme) ne prendront pas art à Tokyo 2021. Leur gouvernement, invoquant la situation sanitaire, a décidé de retirer leur participation. Mais cette raison officielle cacherait bien une moins vertueuse : des difficultés financières.

Eric Bailly n’a pas peur du Brésil ni de l’Allemagne

Retenu dans l’équipe des U23 de la Côte d’Ivoire qui doit disputer les Jeux olympiques, Eric Bailly fait partie des trois joueurs ayant plus de 23 ans. Avec l’expérience capitalisée en défense centrale, l’«Éléphant» pourrait en effet beaucoup aider ses cadets.

«Nous sommes dans une très belle poule avec le Brésil et l’Allemagne. Ce sont de grandes nations de football. Mais, nous n’avons peur de personne. Le plus important sera de faciliter nos matchs. A Tokyo, on présentera un beau visage de la Côte d’Ivoire», a prévenu le sociétaire de Man-U.

La Côte d’Ivoire figure dans la poule D avec l’Arabie saoudite, le Brésil et l’Allemagne. Les Eléphants entament leur compétition ce jeudi 22 juillet contre l’Arabie saoudite à 8h30 GMT.

Abdou Sèye et son bronze de 1960

Aux Jeux olympiques de Rome 1960, Abdou Sèye, athlète d’origine sénégalaise court sous les couleurs de la France. Il remporte la médaille de bronze au 200 m. Mais tout au long de la compétition, le sprinter affiche un sentiment anti-français. Sèye s'entraine avec les survêtements de la fédération du Mali. Un geste qui a déplu à l’ancienne métropole qui venait d’ailleurs de réaliser l’un des pires JO de son histoire. La France n’a en effet glané aucune médaille d’or.

Ons Jabeur rêve d’une médaille olympique 

La Tunisienne Ons Jabeur affiche ses ambitions. La 23e au classement WTA veut figurer sur le podium lors des Jeux olympiques pour décrocher une médaille (23 juillet au 8 août). «Le rêve d’une médaille olympique me tente toujours. Je veux faire un remake de mon exploit à Birmingham où j’ai remporté mon premier titre», a déclaré la meilleure tenniswoman africaine sur BeIn Sports.

La Zambie balayée d’entrée

Les Pays-Bas ont atomisé la Zambie en ouverture du tournoi de football féminin des JO ce mercredi 21 juillet. Les Néerlandaise ont passé un 10-3 à la seule représentante africaine de la compétition. Une entrée en matière alors douloureuse pour les Shepolopolo qui ont été humiliées.

Seul éclair dans la grisaille : Barbara Banda. La capitaine de la sélection africaine s’est illustrée par un triplé. Elle devient la première joueuse africaine à avoir planter un triplé dans les JO.

Barbara Banda a également égalé le coup du chapeau de Kalusha Bwalya aux Jeux olympiques de Séoul en 1988 lors de la victoire 4-0 de la Zambie sur l'Italie.

Natalia Bernardo, porte-étendard  de l'Angola

La handballeuse Natalia Bernardo portera le drapeau de l'Angola aux Jeux olympiques Tokyo 2020. La cérémonie d'ouverture des JO est prévue ce vendredi 23 juillet.

Bernardo, 34 ans, est une icône du handball angolais. La pensionnaire du Primeiro de Agosto va disputer sa quatrième olympiade après Pékin 2008, Londres 2012 et Rio 2016.

A Tokyo, l'Angola va concourir dans cinq disciplines dont le handball, la natation et l'athlétisme.

La Rédaction

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram