fbpx
French VERSION

JO Tokyo : le réfugié congolais Dorian Keletela affiche ses ambitions

Le réfugié Congolais  Dorian Keletela rêve d'une médaille sur 100m lors des JO de Tokyo
Dorian Keletela

En mars déjà, Dorian Keletela est entré dans l’histoire. Il est devenu le premier membre de l'équipe d'athlètes réfugiés à participer aux Championnats d'Europe en salle. Le Congolais de 22 ans a terminé huitième de sa série de 60 m en 6s91. S’il était loin des meilleurs, il a tout de même gagné en expérience. «Cette expérience a été très bonne pour moi car c'était un championnat d'Europe » dit-il. Ensuite, durant la saison à l'extérieur, il a enchaîné des chronos plus ou moins corrects : 10s55 sur 100m en mai et un 10s51 (+2.2m/s) en juin.

Depuis deux ans, il est par ailleurs membre du Sporting Lisbonne. Keletela a porté ses rayures vertes et blanches avec fierté lors de nombreux événements nationaux. Le natif de la République du Congo a rejoint le programme de l'équipe d'athlètes réfugiés en 2019. Une blessure l'a toutefois empêché de participer aux championnats du monde cette année-là. Malgré les perturbations de sa préparation causées par la pandémie l'année dernière, il s’est tout de même illustré lors des championnats nationaux au Portugal. L’athlète a amélioré son record personnel sur 100 m de 10s48 (0,7 m/s) à 10s46.

Un statut de réfugié et des défis pour les JO de Tokyo

Keletela a été confronté à la tragédie très tôt dans sa vie en République du Congo. Il a perdu très jeune ses deux parents, victimes de persécutions politiques, selon une publication du site de World Athletics. Une situation délicate qui l'a poussé à emménager chez sa tante. En 2016, tous deux ont fui au Portugal. Dorian Keletela a passé plus d'un an dans dans les centres de réfugiés.

Après s'être installé au Portugal, il a fait de l'athlétisme son loisir. «Pour moi, être un réfugié est une opportunité d'être ici pour courir» confie l’athlète. Pour devenir un champion dans sa discipline, le sprinteur  de 22 ans s'entraîne généralement six jours par semaine. Il veut établir de bons chronos aux Jeux olympiques de Tokyo sous la bannière des réfugiés. «Mon objectif est de laisser une trace», dit-il. «J'espère améliorer encore mon record personnel». La compétition se déroulera du 23 juillet au 8 août 2021.

Frédéric SOHOUNDE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram