fbpx
French VERSION

Marathon de Chicago : Une rude bataille entre Kényans et Ethiopiens attendue

Ce dimanche 10 octobre 2021aura lieu le marathon de Chicago. C'est l’occasion pour de nombreux athlètes africains de s’illustrer. Mais aussi une nouvelle bataille entre coureurs kényans et éthiopiens.

marathon de Chicago: Ruth Chepngetich vise la victoire
Ruth Chepngetich lors de sa victoire à Doha en 2019

Le marathon de Chicago fait son retour. La course revient ainsi après une annulation en 2020 à cause de la pandémie de Covid 19. Comme à l'accoutumée, les Africains sont les favoris à la victoire finale pour cette édition de 2021.

On a d’abord le Kényan Reuben Kipyego. Le coureur de 25 ans est en effet le deuxième athlète le plus rapide en 2021 sur le marathon. Il a gagné ce titre après sa deuxième place au marathon de Milan en mai dernier. Son temps était de 2h03mn55s.

Malgré son inexpérience -Kipyego a fait ses débuts au marathon qu’en 2019-, il semble très vite s’adapter aux changements de température. Lors de la conférence de presse d’avant course, il a lancé un «Pas de problème» au journaliste qui lui demandait s’il ne serait pas perturbé par la chaleur annoncée.

Un autre Kényan sera par ailleurs à surveiller : Dickson Chumba. Lui, est par contre un habitué de ce marathon de Chicago. Il a d’ailleurs remporté la course en 2015. L’année précédente, il y avait même établi son record personnel avec un temps de 2h04mn32s. Il sera donc attendu pour rivaliser parmi les coureurs d’élite.

Les Ethiopiens seront aussi au rendez-vous. Il y a d’abord Seifu Tura. Ce dernier peut néanmoins être gêné par la chaleur. Il a enregistré un nouveau record personnel sur le 42km en mai dernier à Milan (2h04mn29s). En 2019, lors de la dernière édition du marathon de Chicago, Tura avait fini à la 6e place. Ses compatriotes Chalu Deso et Shifera Tamru espèrent également s’adjuger le graal.

Ruth Chepngetich : des débuts à marquer d’une pierre blanche

Chez les femmes, Ruth Chepngetich fait indéniablement partie des favorites. Elle a couru un peu partout. Mais le marathon de Chicago de ce dimanche 10 octobre sera sa première course aux Etats-Unis. «Je n'ai jamais couru aux États-Unis et faire mes débuts dans une si belle course comme le Bank of America Chicago Marathon est plus qu'un rêve pour moi, a-t-elle déclaré. «Je vais tout donner pour essayer de courir le plus vite possible» explique Ruth Chepngetich à World Athletics.

Le marathon de Chicago sera donc spécial pour Chepngetich. Mais la Kényane de 27 ans a de quoi voir venir. Elle a en effet le quatrième meilleur temps de l’histoire du marathon féminin. Elle a réalisé ce chrono (2h17mn08s) lors de sa victoire à Dubaï en 2019. Chepngetich a par ailleurs battu le record du monde du semi-marathon en avril 2021. C’était à Istanbul où elle a couru en 1h04mn02.

Chepngetich ne veut rien d’autre que continuer à écrire sa légende et marquer les esprits. «Quand j'ai réfléchi à l'endroit où je voulais battre le record, j'ai pensé que ce serait plus excitant de le faire aux États-Unis, et Chicago est une course tellement épique», assure la Kényane.

Oumar NDONGO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram