fbpx
French VERSION

Marathon : la légende kenyane Mary Keitany range ses pointes

On ne reverra plus Mary Keitany sur les pistes. La kenyane de 39 ans en effet mis un terme à sa carrière ce mercredi 22 septembre. La recordwoman du monde du marathon, est sans doute l’une des meilleures athlètes de tous les temps.

NEW YORK, NY - NOVEMBER 06:  Mary Keitany of Kenya celebrates with the Kenyan flag after finishing first in the Professional Women's Division during the 2016 TCS New York City Marathon in Central Park on November 6, 2016 in New York City.  (Photo by Elsa/Getty Images)
La Kenyane Mary Keitany prend sa retraite

Mary Keitany est  l’une des plus grandes  marathoniennes de tous les temps. Après 14 ans de carrière, la Kenyane a décidé de prendre sa retraite ce mercredi 22 septembre. On se rappelle encore de son  sacre au marathon de Londres en 2017. Keitany avait en effet pulvérisé le record du monde en avalant les 42,195 km en 1h27m01s, sans lièvre masculin. Elle triomphera encore à deux reprises dans la capitale anglaise. La quadruple vainqueur du marathon de New York détient toujours le record du monde du 25 km (1h19mn43).

Pourtant, c’est avec un pincement au cœur que la championne du monde de semi-marathon de 2009 Mary Keitany quitte les pistes. Elle voulait encore continuer mais une blessure contractée en 2019 en a décidé autrement. «Cette blessure au dos a mis fin à ma carrière», annonce-t-elle avec amertume. Mais la légende se dit fière de son parcours.«Il est temps de dire au revoir au sport que j’aime tant».

Tout a commencé en 2007

C’est en 2007 que Keitany se révèle au grand public en s’imposant dans plusieurs courses au Kenya. La fondeuse réalise également de bonnes  performances dans des semi-marathons en Europe. Grâce à ses exploits, la coureuse est sélectionnée dans l’équipe kenyane pour les Championnats du monde de semi-marathon. Elle remporte l’argent et l’or par équipe.

Ses débuts au marathon ont été également prolifiques. La marathonienne termine troisième à New York en 2010. Elle rafle tous les titres les années précédentes et totalise trois victoires consécutives dans la ville américaine entre 2014 et 2016. Le seul métal qui manque à son riche palmarès est l'or olympique. Keitany finit au pied du podium aux JO de Londres 2012. Ce qui n'enlève en rien à sa brillante. La mère de deux enfants souhaite désormais, se consacrer à sa famille et à ses activités économiques.

Amy WANE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram