fbpx
French VERSION
,

Mondiaux U20 Nairobi- Sébastien Coe «nous avons tous été tellement émerveillés»

Heristone Wanyonyi
L'athléte kényan Heristone Wanyonyi remporte la médaille d'or du 10 km aux mondiaux U20 à Nairobi

Jusqu’au bout, les Championnats du monde d’athlétisme U20 à Nairobi, au Kenya, ont été un motif de satisfaction et pour les organisateurs de la compétition, les athlètes mais aussi les amateurs de sport. Sans conteste, la fête a été belle lors de ces joutes: de nombreux records sont tombés, le continent Noir a brillé, la capitale kényane a vibré… Voilà qui mérite bien d’être inscrit dans les livres d’histoire.

Ainsi, plus qu’on ne pouvait l’espérer, le spectacle a été au rendez-vous à Nairobi. Et, le moins qu’on puisse dire, c’est que les athlètes, qui ont pris part à ce tournoi, étaient en feu. En pleine bourre. Ils ont en effet explosé tous les compteurs : 4 records du monde U20 battus, 15 records de championnat, 68 records nationaux… Qui dit mieux ? Des chiffres hallucinants qui font entrer l’athlétisme dans une autre dimension.

Le Kenya remporte le plus de médailles aux mondiaux U20

Pays hôte du tournoi, le Kenya n’a pas seulement réussi une belle organisation. Le pays de Peres Jepchirchir, médaillée d’or aux JO de Tokyo 2020 dans l’épreuve du marathon féminin, a su également tirer son épingle du jeu dans cette compétition. Les rois des courses de fond caracolent en tête du tableau des médailles avec 8 breloques en or, une en argent et 7 en bronze. Respectivement, viennent ensuite la Finlande (4, 1, 0), le Nigéria (4, 0, 3), l’Ethiopie (3, 7, 2) et la Jamaïque (3, 6, 2).

Et à l'image de nombreux observateurs, le président de World Athletics, Sébastien Coe, n’a pas pu cacher sa joie par rapport à la réussite de l’évènement. Selon lui, «les championnats n’ont pas seulement eu lieu, mais ils ont été très réussis». «Nous avons tous été tellement émerveillés par l’éventail et la profondeur du talent que nous avons vu de ces jeunes athlètes», s’est-il ainsi réjoui.

Les futures stars de Paris 2024 ?

Pour Sébastien Coe, les quatre prochaines années offrent des opportunités sans précédent à ces futurs champions de passer aux Championnats du monde seniors et aux stades olympiques. « J'ai vraiment hâte de voir nombre de ces jeunes champions gravir les échelons seniors », s’est-il enthousiasmé en dernier lieu.

De nombreux jeunes athlètes qui ont figuré à Nairobi auront également la chance de participer aux prochains Championnats du monde d'athlétisme des moins de 20 ans, qui se dérouleront à Cali, en Colombie, l'année prochaine. Le drapeau a été passé de Nairobi à Cali lors de la cérémonie de clôture le dimanche 22 août au stade Kasarani. Et certains d'entre eux seront peut-être les stars des JO 2024 à Paris.

Jules DIA

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram