fbpx
French VERSION

Continental Tour Gold : les Africaines illuminent Zagreb

La Burundaise Francine Niyonsa bat le record du monde du 2000 m

Francine Niyonsaba n’en finit plus d’émerveiller le monde de l’athlétisme. Elle a encore frappé fort au Continental Tour Gold de Zagreb, ce mardi 14 septembre. La coureuse de 28 ans s’est en effet adjugé le record du monde du 2000 m avec un chrono de 5mn21s56. Elle a dominé l’Ethiopienne Freweyni Hailu.

Niyonsaba efface des tablettes les 5mn25s36 de l’Irlandaise Sonia O'Sullivan. Après la course, elle s'est exclamée : «Je l’ai fait. C’est merveilleux.»

Privée de 800 m, la championne d’Afrique de 2012 est en train de dicter sa loi sur les courses de fond. La vice-championne olympique de 2016 a récemment remporté le 5000 m de la Diamond League. Niyonsaba détient également la meilleure performance de la saison sur 3000 m. Tout porte à croire que la Burundaise est partie pour devenir la reine des courses de longue distance.

Mboma et Amusam, impeccables

Une autre reine d’Afrique s’est illustrée à Zagreb. Il s'agit de la Namibienne Christine Mboma. La championne de la Diamond League 2021 est en effet sacrée sur 200 m. La vice-championne olympique pulvérise par la même occasion le record du meeting en 22.04s. Mboma détrône ainsi la légende américaine Allyson Felix qui détenait cette marque depuis 2012.

La Nigériane Tobi Amusam domine le 100 m haies. La recordwoman d’Afrique de la distance établit un temps 12.61s. L’athlète de 24 ans n’est qu’à un centième du record de l’évènement.

Chez les hommes, l’Ethiopien Getne Wale sauve l’honneur. Il remporte le 3000 m steeple en 8mn12s01.

Amy WANE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram