fbpx
,

Aubame, c’est quoi le problème ?

Sur un nuage en fin de saison dernière, Pierre Emerick Aubameyang connaît actuellement un véritable coup d’arrêt. L’attaquant gabonais ne compte que deux buts en 10 journées de Premier League. Un souci pour Arsenal.

Quand Pierre Emerick Aumameyang marque, Arsenal gagne. Mais le problème, c’est que l’attaquant gabonais a perdu son sens du but depuis quelque temps. Auteur d’une fin de saison folle qui a permis aux Gunners de remporter la Coupe d’Angleterre, le joueur de 31 ans est beaucoup moins prolifique en ce moment. Il n’a trouvé le chemin des filets que deux fois en championnat.

«Nous sommes tous inquiets»

C’est une magnifique réalisation pour conclure la démonstration contre Fulham lors de la première journée (3-0) puis un important pion devant le rival Manchester United (1-0). Et, c’est tout. Ce qui est problématique et inquiétant pour les Londoniens. «Je pense que nous sommes tous inquiets parce que le principal buteur du club ne marque pas en ce moment. La répartition des buts de l'équipe ces deux dernières années montrent son importance», avoue l’entraîneur espagnol Mikel Arteta. Le technicien a bien raison de le souligner. Car les Gunners dépendent du Gabonais depuis son arrivée en 2018 en provenance de Dortmund.

Aubame a d’ailleurs toujours répondu présent à Londres même lorsque le reste de l’équipe jouait à l’envers. En témoignent ses très belles statistiques avec les Gunners. Avant le début de cette saison, PEA c’était notamment 54 buts en 85 matchs de Premier League, 5 pions en 3 rencontres de FA Cup, 12 réalisations en 19 sorties en Europa League.

Arteta, la cause ?

Mais c’est quoi donc, le souci du gabonais ? Voir un attaquant traverser ce genre de disette n’est pas nouveau. Même les deux extraterrestres du football mondial, Messi et Ronaldo, connaissent ces moments de moins bien. Où vous semblez manquer de bol. Ce n’est pas à écarter pour expliquer le coup d’arrêt du Ballon d’Or africain 2015. La chance ne saurait toutefois être la seule hypothèse. Il faut aussi voir du côté tactique. Arteta, qui vit sa première saison pleine en tant que technicien principal sur un banc, a moins de certitudes. Et ses multiples changements tactiques et de joueurs peuvent dérouter le buteur.

Pour un avant-centre, il est, en effet, bon d’être entouré de footballeurs qui sentent ses appels. Qui peuvent te donner les ballons dans les meilleures conditions. Or, l’alchimie entre Willian, la recrue offensive d’Arsenal cet été et PEA est pour l’instant inexistante. Et l’avant-centre gabonais est ballotté sur le tout le front de l’attaque. L’instabilité n’est cependant pas le meilleur moyen de retrouver l’efficacité. Même pour un attaquant polyvalent et prolifique comme Aubame.

Quelle pourrait-être alors la solution ? Arteta la recherche actuellement. «Ma plus grande préoccupation est de savoir comment l'aider davantage à marquer. Parce que nous avons besoin de ses buts. Aubameyang doit marquer des buts si nous voulons gagner», reconnait l’entraîneur en conférence de presse.

Il faut vite trouver la parade avant d’être débarqué. Arsenal est actuellement 14e de Premier League, avec seulement 13 points en 10 journées. Son pire début de saison depuis plus de 20 ans.

Demba VARORE

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation

SNA FLASH NEWS

> Plus

SNA LE LIVESCORE

Nijmegen
0 - 0
24 
Cambuur
Al-Hudod
0 - 0
36 
Al Karkh
CD Badajoz
1 - 0
38 
Socuellamos
CF Talavera
0 - 0
39 
Merida AD
Denizlispor
0 - 1
50 
Hatayspor
> Plus
SPORTNEWSAFRICA, la
référence du sport en
Afrique
A propos
Contact
Mentions légales
Protections des données
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPéTITIONS
LES Sélections NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram