fbpx
French VERSION
,

Big Pato: policier-lutteur contre la violence

Big-Pato, le policier-lutteur, combat la violence dans la lutte sénégalaise

De son vrai nom Pathé Boye, Big Pato est policier côté pile; côté face, il est lutteur traditionnel sénégalais. Mais sa double vie n'est pas si simple, tant la relation entre lutteurs et policiers est parfois compliquée. D’où sa mission de nouer le «nguimb» (tenue traditionnelle des lutteurs sénégalais) pour casser les clichés. Et éradiquer la violence dans le milieu de la lutte au Sénégal. Mais tout débute en 2011, lors des championnats universitaires. Pathé Boye, alors âgé de 26 ans, s’empare de la médaille d’or en lutte simple. «C’est là que j’ai piqué le virus, concède-t-il. J’étais élève-agent lors de ces 4es championnats universitaires. J'ai dominé la catégorie des moins de 65 kilos et j’ai même été élu meilleur lutteur de toute la compétition.»

 

 

Il prend le surnom de Big Pato. Mais auparavant, il côtoie déjà le monde de la lutte traditionnelle en accompagnant l’ex-Roi des arènes, Bombardier. «Si j’ai aimé la lutte, c’est en grande partie grâce à Bombardier. Je le considère comme mon grand frère, on a grandi ensemble à Mbour, j’étais son poulain. Et je l’accompagnais lors de la préparation de ses combats.»

 

Sa mission: lutter contre la violence dans l’arène

Mais Big Pato, le policier, a bien d’autres motivations dans son projet de lutteur. Pour lui, les lutteurs «doivent d’abord avoir un métier et ne pas tout miser sur la lutte». Des milliers de lutteurs au Sénégal s’entraînent toute l’année durant sans décrocher le moindre combat. Cette situation le pousse à mener le plaidoyer en faveur de ses jeunes condisciples. Il les sensibilise à ne pas négliger les études malgré leurs activités dans la lutte.

Cependant, Big Pato constate également que l'arène engendre la violence. «Avec les autorités de police, on avait tous remarqué qu’il y avait beaucoup de violence dans l’arène. Nous étions, nous, forces de l’ordre, chargés d’assurer la sécurité tous les week-ends. Mais à un moment, on s’était dit que ça n’était pas possible de contenir ces scènes de violence. On a donc fait naître ce lien entre lutteurs et forces de l’ordre en créant ce personnage de policier-lutteur», explique-t-il.

Le policier-lutteur a l’entière confiance de sa hiérarchie dans sa démarche. «Ce projet a été soutenu dès le départ par l’ancien ministre de l’intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, le directeur général de la police Omar Maal et son adjoint Ousmane Sy. Ils se sont personnellement impliqués pour que ce projet aboutisse. Les lutteurs ont compris qu’ils avaient un collègue dans la police et les policiers-supporters ont pu faire le travail dans les gradins.»

 

Big Pato: policier, lutteur et modérateur

Si Big Pato débute la lutte simple en 2011, c’est seulement en 2017 qu’il décroche son premier combat dans la grande arène pour un succès sur «Boy Baol» de l’écurie Dor-Doraat. Par la suite, le policier-lutteur mord la poussière à deux reprises. Sa dernière défaite remonte à avril 2019, face à Wouly. Malgré son statut d’agent du ministère de l’intérieur, Big Pato se dit lutteur à part entière.

«Aujourd’hui, j’ai la chance d’être accepté par tous les lutteurs. De Balla Gaye 2 à Modou Lo, en passant par mon «frère» Bombardier, ou encore Eumeu Sène. Ils ont compris que Big Pato était venu apporter quelque chose de plus à la lutte et ils me considèrent comme un des leurs. Je suis plutôt le modérateur ou le catalyseur de l’arène».

À 35 ans, Big Pato compte jouer à fond sa partition dans ce monde de la lutte traditionnelle. Pour y parvenir, il peut compter sur le soutien de la police sénégalaise pour son prochain combat contre Aladji Mbaye. Ce sera à l’ouverture de la saison prochaine.

Moustapha M. SADIO

SNA vous en dit plus !

Pas de recommandation
SPORTNEWSAFRICA,
LA RÉFÉRENCE DU SPORT EN AFRIQUE
TOUS LES SPORTS
LES SPORTIFS AFRICAINS
LES CLUBS AFRICAINS
LES GRANDES COMPÉTITIONS
LES SÉLECTIONS NATIONALES
SUIVEZ-NOUS SUR :
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram